Les News Du Vin

Edition du 22/01/2019
 

Château Fonbadet

Charme

Château FONBADET

À Pauillac, le Château Fonbadet est l’une des dernières propriétés familiales, et sa situation très privilégiée, au cœur des grands crus renommés, en fait un “petit diamant” où l’on sait associer talent et convivialité, respecté et recherché par un bon nombre d’amateurs.


Au nord du petit village de Saint-Lambert, le Château Fonbadet occupe un terroir de choix, situé entre les plus grands crus de l’appellation Pauillac (Château Mouton Rothschild, Château Latour, Château Lynch-Bages, Château Pichon Longueville Baron et Comtesse). Ses 20 hectares exceptionnellement situés sont protégés de l’interêt de ses prestigieux voisins par une très ancienne et solide tradition familiale. La famille Peyronie peut revendiquer des racines vigneronnes dans la région depuis le tout début du XVIIIe. Deux siècles plus tard, l’arrière grand-père de Pierre, l’actuel propriétaire, est régisseur du Château Lafite-Rotschild, tandis que celui de son épouse Jany occupe la même fonction... au Château Mouton-Rothschild. Après plus de 10 ans aux côtés de son père Pierre, Pascale, juriste de formation, a pris la suite alliant le respect des traditions et l’utilisation des techniques modernes. En 2015, s’ouvre une nouveau chapitre de l’histoire de Fonbadet. Forte de ses bons gènes et de la rareté de son terroir, Pascale Peyronie a décidé de se donner tous les moyens de porter au plus haut la qualité de ses vins. Pour l’aider dans cette démarche élitiste, elle a fait appel à Michel Rolland.Une complicité amicale est née de cette rencontre. En 2015, c’est l’arrivée des vinifications intégrales. Les raisins sont mis en barriques directement après éraflage et y restent 4 à 6 semaines durant lesquelles sont faites les fermentations alcooliques et malolactiques. Afin d’assurer des fermentations homogènes, les barriques sont “roulées” trois fois par jour à raison de 10 à 15 tours. Ce process permet aux lies d’être remises en suspension ce qui donne un vin avec beaucoup de volume et de gras. De même, l’extraction du bois sera plus fondue et le fruit respecté. D’une partie de ces barriques va voir naître une nouvelle marque au nom prestigieux de Château Pauillac, une production confidentielle de quelque 2 400 bouteilles, le bijou de la propriété tant par sa couleur, que par sa concentration, sa rondeur, son fruit, et ses tannins qui en font un vin d’exception. Toutes ces nouveautés conjuguées à des rendements très maîtrisés (37 hl/ha pour le Château Fonbadet, 18 hl/ha pour le Château Pauillac) vont permettre de faire déguster des vins élégants, veloutés, soyeux tant pour le Château Pauillac que pour le Château Fonbadet et pour le second vin, l’Harmonie de Fonbadet. 2015 : trame tannique fine et élégante avec des notes de fruits noirs (cassis et mûres), des notes épicées, vanillées et minérales à l’aération. Belle texture soyeuse en bouche soutenue par une belle fraicheur ce qui offre un Fonbadet 2015 plaisant et gourmand. 2014 : ce vin nous présente une belle robe soutenue. Le nez développe des arômes de fruits mûrs, où domine la fraise mêlée d’un excellent boisé. En bouche, l’attaque agréable par sa suavité et sa rondeur fait place à une structure fine et élégante très présente tout au long de la dégustation. Les tanins riches et solides, de ce vin plein de promesses annoncent déjà la superbe réussite de ce millésime par la propriété. 2013 : à la robe profonde, aux arômes d’épices, de cuir et de myrtilles, un vin d’une belle complexité, aux tanins gras et harmonieux, des notes fondues en finale.  2012 : de robe pourpre, intense, aux tanins amples, vin très équilibré, très charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante et fondue à la fois, d’évolution prometteuse. 2011 : au nez où s’entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs, un vin structuré, d’une bonne longueur en bouche, complexe et fin, de couleur intense aux reflets noirs, aux délicats arômes de fruits rouges, d’épices, et des tanins bien enrobés, un vin généreux. 2010 : grand vin où la complexité s’allie à la distinction, de couleur rouge profond aux reflets violets, aux tanins enrobés par le fruit, avec des nuances de cassis et d’épices, ample et bien corsé, de belle garde. 

   

Château Fonbadet

Pierre et Pascale Peyronie
47, route des Châteaux
33250 Pauillac
Téléphone : 05 56 59 02 11

Email : pascale@chateaufonbadet.com





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

LEJEUNE-DIRVANG


Viticulteurs de génération en génération depuis le XVIIe siècle, aujourd'hui, Guillaume Lejeune a repris l’exploitation champenoise suite à la retraite de son père Jean, viticulteur depuis 1977, avec son frère Victor qui s’occupe dorénavant de la production bourguignonne. La gamme de Champagne s'articule ainsi autour de son terroir. L'assemblage d'introduction met en avant les caractéristiques du vignoble et notamment le Clos des Fourches de Tauxières-Mutry (Premier Cru) qui représente à lui seul plus d'un tiers du domaine. Le rosé, issu de la parcelle Les Hauts Barceaux à Louvois (Grand Cru), est pensé d'abord depuis la vigne jusqu'à sa mise en bouteille comme un vrai vin, en opposition au rosé d'assemblage beaucoup plus répandu dans la région. Les vendanges 2017, nous indique Guillaume Lejeune, ont été difficiles à cause de l'état sanitaire des raisins, cependant les vins bénéficient d'une grande fraîcheur. Ce sera une année de vigneron, tout dépendra de son travail pour mettre en valeur ce millésime. Nous proposons à la vente en 2018 notre gamme habituelle : les Champagnes Robert Lejeune Pinot Noir, Noir et Blanc 2011, ainsi que le Chardonnay 2012. Il est finaliste des Jeunes Talents du Champagne 2017, dans la catégorie “Assemblage” pour sa cuvée Les Seilles d’Or Premier Cru. Il est donc aujourd’hui membre de la famille des Jeunes Talents du Champagne depuis le 27 octobre 2017. Son Champagne Millésime 2012, avec des dominantes d’amande et de lis, intense, distingué, tout en persistance aromatique, rond et dense en bouche, très bien équilibré, associe saveur et distinction. Beau Champagne Robert Lejeune Noir et Blanc 2010 brut Premier Cru, 75% Pinot noir et 25% Chardonnay, une cuvée bien fruitée, charmeuse et intense, au nez subtil où domine la pomme et le miel, une réussite, tout en charme, de mousse fine et bien tenace. Tout en nuances d’arômes, son rosé de Macération brut Grand Cru, de belle robe, au nez de petits fruits cuits, suave, de bouche bien équilibrée où l’on retrouve la framboise, se marie avec des nems au poulet ou un foie gras poêlé. Le Robert Lejeune Pinot noir 2010 Extra brut Premier Cru exhale des arômes discrètement minéraux, frais et plein d’élégance, tout en légèreté d’arômes, un vin minéral et ample. Le Champagne Robert Lejeune Chardonnay brut Premier Cru 2011, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, dense et distingué à la fois, bien séduisant. Le brut Premier Cru Les Seilles d’Or, marqué par sa prédominance de Pinot noir 75%, le reste en Chardonnay, tout en arômes (fruits secs, poire, coing), de bouche élégante, mêle charpente et rondeur.

Guillaume Lejeune
2, rue de Germaine - Tauxière Mutry
51150 Val de Livre
Téléphone :03 26 57 04 11 et 06 42 06 67 85
Email : lejeune-dirvang@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagnelejeunedirvang.com

Maison ZOELLER


Comme en témoigne le pressoir datant du XVIIe siècle, la famille perpétue depuis plus de dix générations la tradition vinicole. Respect de la faune et de la flore pour la santé de la vigne. Les vendanges sont effectuées à la main. Propriété en Agriculture Biologique. Le Riesling Grand Cru Altenberg de Wolxheim 2014 est subtil, parfumé, tout en distinction, typé, avec des arômes de grillé et de pomme reinette, un vin d’une finale intense, vraiment remarquable. Le Pinot Noir Barriques 2012, au nez de fruits surmûris (framboise, cassis) et d’humus, de bouche intense et dominé par le pruneau confit, est un vin très équilibré, riche. Superbe Pinot Gris Les Orchidées 2013, vif et structuré à la fois, où la subtilité d’arômes s’allie à des saveurs citronnées, de grillé et de chèvrefeuille au palais, un vin à prévoir aussi bien sur des blancs de poulet à la tonkinoise qu’avec un cake aux dattes et fruits secs.  Le Gewurztraminer Les Orchidées 2015, dense et fleuri, très fruité au nez comme au palais, est un vin gras et fin, avec des connotations de lis et de fumé caractéristiques. Excellent Pinot noir 2016, qui allie puissance et souplesse, avec ces notes très persistantes de fumé et de fraise des bois. Très beau Gewurztraminer Vendanges Tardives 2015, ample, classique, aux senteurs de mirabelle cuite et de miel, mêlant finesse et structure, tandis que le Riesling Sélections de Grains Nobles 2015, avec des arômes d’acacia et de fruits mûrs, est très gras mais d’une belle fraîcheur, aux notes de fruits confits, idéal sur, notamment, un foie gras d’oie (d’Alsace, évidemment) ou un crumble framboise et chocolat blanc. Goûtez le Crémant blanc Chardonnay, avec des notes florales persistantes, et leur Crémant rosé (très jolie étiquette), de robe claire, de bouche savoureuse, tout en arômes, aux notes d’abricot et de fraise, un joli vin de mousse abondante.

Christèle et Mathieu Zoeller
14 - 16, rue de l'Eglise
67120 Wolxheim
Téléphone :03 88 48 88 59 et 06 60 85 33 49
Email : vins.zoeller@wanadoo.fr
Site personnel : www.vins-zoeller.fr

Château PEPUSQUE


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un couple chaleureux qui se passionne pour ce vignoble qui s’étend autour du village de Pépieux et sur les premières pentes de la montagne Noire, en AOC Minervois. Le climat y est très sec et chaud mais le vent qui descend de la montagne apporte fraîcheur et parfums. Les coteaux de Pépieux offrent un terroir exceptionnel donnant des vins élégants ayant une vivacité, une acidité, remarquées par les connaisseurs. C'est là qu'est né le “vin des Cathares” qui a fait la réputation du village et on y trouve aujourd'hui les Syrahs aux arômes de cassis et de réglisse. Le domaine bénéficie aussi de vignes sur le Terroir de La Livinière, classé première “appellation village” des AOC du Languedoc. Profitant de cette situation exceptionnelle, Renée et Benoît Laburthe sont revenus travailler les vignes de leur grand-père, en 1986. Pour Benoît Laburthe, la récolte 2017 a été diminuée par le gel puis la sécheresse, mais elle n'en reste pas moins d'excellente qualité. Le 2017 est un grand millésime, nous dit-il, comparable au 2011. Il est puissant, fruité, parfumé, fin, et il faudra attendre pour l'apprécier. Les Carignan, Cinsault et Grenache ont donné des vins parfaits, la Syrah ayant souffert de la sécheresse. Ainsi, après le 2015, un grand millésime tout en équilibre, le 2016 plus sur le fruit, plus fin et facile à boire, le 2017 se place parmi les vins de garde. Il présente les 2015 restants puis les 2016 et les rosés 2017. Un nouveau vin testé cette année : un Sauvignon Blanc 2017 en Vin de France, issu d'une parcelle qui a beaucoup gelé, aux arômes d'agrumes et de pêche, bien vif. Depuis l'an dernier, il continue de planter des cépages blancs : Roussanne, Viognier, Vermentino. Superbe Minervois rouge Terres de Pepusque 2015, pur Syrah, typé, aux notes de sous-bois, de cuir et de mûre, corsé, d’une belle charpente, un vin riche en couleur, de garde, un vin dense et riche à prévoir sur une cuisine relevée, comme, notamment, un civet de porcelet aux petits oignons ou des filets de lièvre aux marrons en papillotte.  Le 2014 poursuit sa belle évolution, de couleur rubis profond, au nez puissant dominé par la garrigue et la cerise noire, de très bonne bouche, avec ces notes persistantes de fumé, de cassis et de poivre. Le vin provient d’un plateau surélevé, Pépusque en occitan se dit Pech Busca c'est à dire “le sommet boisé”, très venté, très chaud, sol très argileux. Très beau Minervois La Livinière cuvée Les Cailloux Blancs rouge 2015, issu du terroir de La Livinière, classé plus haute hiérarchie du Languedoc. Les cailloux blancs, des grès, sur un sol calcaire et marneux favorisent la réverbération du soleil et le mûrissement des raisins, et les cépages Mourvèdre (55%) et Syrah (35%), secondés par les Carignan et Grenache, donnent un degré d'excellence à ce vin, très coloré et charpenté, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des accents de grillé, un vin très riche, complexe, encore bien jeune. Le Minervois rouge Les Terres Fines 2015 est dans la lignée, de robe grenat, avec des arômes de petits fruits rouges mûrs et des notes de poivre, un vin ferme et très parfumé, de bouche puissante, riche, de très bonne garde. Le Minervois La Livinière cuvée Les Petits Cailloux rouge 2015 (partie chaude de l'appellation, car protégée du vent et lovée dans ses petits vallons bien boisés, un terroir dans la pinède et frontière de la garrigue), parfumé (griotte, épices), de charpente très équilibrée, harmonieuse, allie ampleur et souplesse. Il y a aussi le Minervois Les Terres Rouges 2015, 80% Syrah et 20% Carignan, de robe pourpre, aux connotations complexes de griotte, de pruneau et de sous-bois, avec des tanins mûrs, de bouche veloutée et ample, et le Minervois Les Gravettes 2016, qui fait référence au terroir de Pepusque, ces petits cailloux qui permettent une filtration rapide et une forte reverbération du soleil, issu de vieilles vignes de Carignan, de belle matière, fruité, coloré, aux nuances de pruneau et de sous-bois, qui poursuit une jolie évolution. Goûtez le Minervois rosé 2016, composé de Cinsault et de Grenache, de très belle teinte très pâle, tout en fruit, tout en charme, de bouche fine et parfumée, avec ces notes de fraise fraîche et de lis, idéal avec un poulet sauté aux nouilles chinoises ou une rouille de calamars. Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

Renée et Benoît Laburthe
7, rue du 11 Novembre 1918
11700 Pépieux
Téléphone :04 68 91 41 38
Email : chateau.pepusque@orange.fr
Site personnel : www.chateau-pepusque.fr

CHATEAU LA GALIANE


Le Château La Galiane doit son nom au Général Anglais "Galian" qui depuis ce lieu commandait les troupes anglaises pendant l'occupation de l'Aquitaine au XVe siècle. Exploitation familiale depuis plusieurs générations, sa superficie de 5 hectares plantée de 45 % de Merlots, 50 % de Cabernets Sauvignons et 5 % de Petits Verdots présente un parfait équilibre, très classique et traditionnelle de l'appellation Margaux. Le vignoble est réparti sur des croupes de fines graves. Cultivé de père en fils, les vins de La Galiane ont une belle couleur rubis et sont finement bouquetés, très harmonieux et suave en bouche avec des tanins fins et élégants, ces vins possèdent une belle aptitude au vieillissement. Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox Château Charmant possède des ceps de vigne centenaires et le vignoble de 5 hectares est implanté sur des croupes de fines graves à galets abondants et labouré. les vendanges sont faites à la main, la cuvaison est longue afin d'extraire tous les parfums et le vin est élevé en barriques durant 12 mois. Le Château Charmant produit un vin coloré, aromatique, très complexe et élégant, parfaitement équilibré, charpenté et souple à la fois qui s'épanouit superbement en vieillissant.

Christiane Renon
14, rue Alfred de Luze
33460 Soussans
Téléphone :05 57 88 35 27
Télécopie :05 57 88 70 59
Email : scea.rene.renon@wanadoo.fr
Site : chateaulagaliane


> Nos dégustations de la semaine

BECK - Domaine du REMPART


Travail de la vigne en culture intégrée et aménagement des parcelles afin de valoriser au mieux les qualités de chaque terroir.
Beau Pinot rouge Clos du Sonnenbach d?Albé 2013, un vin de bouche charnue, de robe rubis, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins fondus, est bien persistant en finale (10€), quand le Pinot Gris Les Ardentes du Steinacker 2013, est riche en bouquet, avec ces connotations de noix fraîche et de petites fleurs, de bouche puissante et d?une longue finale (9€).
On se fait encore plaisir avec ce Pinot Gris L?Insolente 2016, avec ces notes florales et fruitées, associe élégance et puissance, d?une grande persistance au nez comme en bouche, un vin nerveux, tout en rondeur, avec cette suavité propre, un beau vin de garde (20€), quand le Pinot Gris 2016, bien typé, a des notes de fumé et de fleurs d?acacia (8,50€).
Goûtez le Gewurztraminer cuvée du Rempart 2014, ample en bouche, qui allie élégance et puissance, très délicat au nez, savoureux, au bouquet fleuri (16,50€), le Gewurztraminer L?Insoumise 2015, épicé comme il se doit, de bouche harmonieuse, est charpenté et généreux, d?une grande richesse aromatique au palais (24€). Joli Crémant d?Alsace brut du Rempart, avec des notes de tilleul et d?abricot, avec des nuances crémeuses et persistantes (9€). Deux beaux gîtes disponibles.

Gilbert Beck
5, rue des Remparts
67650 Dambach-la-Ville
Tél. : 03 88 92 42 43
Email : beck.domaine@wanadoo.fr
www.vins-beck.fr


Château CHERET-PITRES


Le Château doit son nom au lieu sur lequel il est construit, Pitres, et celui de la maison de maitre dont il dépendait à son origine, le Cheret.
Cette exploitation viticole est dans la même famille depuis 1954, date à laquelle Monsieur et Madame Boulanger l?on acquit. En état de ruine à l?époque, les vignes et les bâtiments ont dû être remis en état. Aujourd?hui, c'est leur fille Caroline Dulugat et son mari qui dirigent le domaine et continuent à redonner à ce lieu et à ce vignoble, les atouts qui en font un lieu de vie incomparable et un outil de production de vins de qualité.
Bien apprécié leur Graves rouge 2012, élevé en fûts de chêne, corsé, au nez de petits fruits rouges à noyau et de fumé, charmeur, un vin aux notes d?épices en bouche, très abordable (8 €). Le Graves rouge 2012, élevé en fûts de cuves, est rond, franc, classique (6,50 €).
Joli Graves blanc 2014, médaille d?Or Bordeaux, aux arômes d?agrumes et de fleurs blanches, est d?une très bonne tenue en bouche, un vin bien classique, bien équilibré en acidité (7 €).

Caroline et Pascal Dulugat
1 chemin de Pitres
33670 Portets
Tél. : 05 56 67 27 76
Email : dulugat.caroline@9business.fr
www.chateau-cheret-pitres.jimdo.com


Domaine Pierre GELIN


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le domaine est une propriété familiale d'une douzaine d'hectares sur les communes de Fixin et Gevrey-Chambertin. Depuis la prise en charge totale du domaine par Pierre-Emmanuel, pour la production et la vinification, quelques modifications culturales ont été apportées. Aucune utilisation d?herbicides, d?engrais autres que des amendements issus de l?Agriculture Biologique, d?insecticides et traitements antipourriture. Les sols sont travaillés mécaniquement et les contours enherbés. Les vignes sont effeuillées en tout début de véraison, de ce fait les raisins sont bien ventilés et l?état sanitaire très sain. En cuverie, avec le remplacement des cuves bois par des cuves Inox thermorégulées, le contrôle des températures est géré de façon plus précise. La vinification est traditionnelle tout en évoluant dans le but d?améliorer toujours la qualité, les Vins sont élevés en fûts de chêne, avec un pourcentage de fûts neufs variant selon les Crus et millésimes pour un léger boisé, pendant 20 à 22 mois. Les Vins sont ensuite mis en bouteilles à la propriété et ne sont commercialisés qu?après un an ou deux de stockage dans nos caves.
?En 2013, nous dit Pierre-Emmanuel Gelin, j?ai changé tout mon matériel de réception, j?utilise un érafloir Pellenc, cela apporte beaucoup plus de profondeur à mes Vins. L?éraflage est assez tendre, on ne garde que les baies intactes, tout ce qui est lacéré, les pépins et les jus sont écartés, ce qui permet de faire des macérations intra-pelliculaires, je trouve que cela apporte plus de précision à mon travail. En vinification, un pigeage assez léger par jour pendant toute la phase pré-fermentaire pour, justement, essayer de conserver l?intégralité des baies puis ensuite, quatre pigeages par jour en pic de densité. J?ai entamé une conversion Bio, je suis en phase de certification et j?applique aussi quelques principes de biodynamie. C?est assez contraignant, j?ai commencé pour les Vins et maintenant j?applique certains de ces principes dans mes vignes. On essaye de se rapprocher des pratiques naturelles sans trop d?interventions sur les Vins.?
On se régale avec ce formidable Fixin Premier Cru Clos Napoléon 2015, vignes de 50 ans, vendanges manuelles, élevé 22 mois en fûts de chêne, de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges, d'épices, aux tanins bien enrobés et riches. Le 2014, aux tanins savoureux et riches à la fois, est généreux, coloré et corsé, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau et la cannelle, un grand vin authentique et racé. Le 2013, au bouquet complexe où s?entremêlent des senteurs de petits fruits rouges très mûrs, de cuir, d?humus et de réglisse, est de belle garde. Le 2012 est de robe grenat noir, au nez de violette et de mûre, gras, avec des notes de poivre et de réglisse, charnu en bouche comme il se doit, de belle garde. 
Exceptionnel Chambertin Clos de Bèze Grand Cru 2015, où s?entremêlent des saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, fin et coloré, un vin racé qui dégage des nuances de fruits cuits (cassis, griotte) et de truffe au palais. Le 2014, a une robe pourpre, associe charpente et distinction, avec ce nez caractéristique où se devinent la prune, l?humus et la cannelle, un vin aux tanins très équilibrés, de bouche puissante avec des notes de fruits rouges cuits et de poivre, savoureux et intense à la fois. 
?Le Clos de Meixvelle issu d?un terroir assez fin, donne un vin avec des tanins plus fondus que sur le terroir de Fixin, où nous avons une texture d?argile beaucoup plus dense, qui donne des Vins plus rustiques; le terroir de Gevrey présente des argiles assez fines avec des petits cailloux de surface calcaire, ce qui donne des Vins assez élégants.?
On continue avec le Gevrey-Chambertin Clos de Meixvelle 2015, gras, aux tanins présents, riche et parfumé en bouche, bien marqué par son terroir, un vin qui associe puissance et distinction, de très bonne évolution. Le 2014, avec des arômes mûrs et complexes de cassis, de cuir, d?épices et de framboise, avec des tanins souples mais très équilibrés, est de bouche onctueuse, à la fois fine et persistante, un vin qui poursuit son évolution. Le 2013, de couleur grenat, aux tanins soyeux et riches à la fois, au bouquet intense de cassis, de musc, un grand vin souple et très fin, de belle structure.  
Savoureux Gevrey-Chambertin Premier Cru Clos Prieur 2015, charnu, mêlant ampleur et rondeur, parfumé au nez comme en bouche, avec ces notes de cerise noire macérée et d?humus. On poursuit avec ce Fixin Premier Cru Les Hervelets 2015, bien coloré, un vin corsé et gras, aux tanins puissants, très équilibré, persistant, au nez où dominent les épices. Egalement le Fixin La Cocarde 2015, d?une robe d?un rouge rubis intense, est de bouche veloutée, avec de la matière et du fruit. Très réussi Fixin 2015, riche au nez, avec des notes subtiles de cerise, de truffe et d'humus, un grand vin complexe et puissant, gras et fondu. A découvrir aussi le Coteaux Bourguignons rosé 2017, un vin frais, fruité, très facile à ouvrir lors de pique-nique entre amis.

Pierre-Emmanuel Gelin
22, rue de la Croix Blanche
21220 Fixin
Tél. : 03 80 52 45 24
Email : info@domaine-pierregelin.fr
www.vinsdusiecle.com/gelinpierre
www.domaine-pierregelin.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017

 



Domaine Pierre GELIN


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Château LANIOTE


Château VALENTIN


Domaine de SAJE


Château HENNEBELLE


Clos TRIMOULET


Alain LITTIÈRE


Maison PETTERMANN


Domaine de LAVAUR


Château de PIZAY


Domaine Anthony CHARVET


Château PEPUSQUE


Château de CRAIN


Domaine de MONTIGNY


Château LAFARGUE


Domaine LAFRAN-VEYROLLES


Domaine de la GONORDERIE


VAZART-COQUART


Domaine Bel Avenir


Château CANON-CHAIGNEAU


Château LE DESTRIER


ROYER Père et Fils


Château BEAUCHENE


Château Le MEYNIEU


Château de CREZANCY


Domaine de TOASC


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Domaine COURÈGE-LONGUE


Château CORBIN MICHOTTE


R. RENAUDIN


René RUTAT et Fils


Domaine Pierre MARTIN


Château des PEYREGRANDES


Château LESPAULT-MARTILLAC



EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CHATEAU HOURBANON


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHATEAU MONT REDON


DOMAINE GOURON


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHATEAU BECHEREAU



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales