Les News Du Vin

Edition du 06/06/2017
 

Château LESPAULT-MARTILLAC

Rare

Château LESPAULT-MARTILLAC


Ici, tout comme à Chevalier, le vignoble, avec ses huit hectares d’un seul tenant dont un de blanc, est traité comme un jardin… Désherbants et engrais chimiques sont proscrits. Les sols, labourés, sont exclusivement enrichis de compost végétal et la protection du vignoble est assurée par des méthodes biologiques comme la « confusion sexuelle » pour lutter contre le ver de la grappe. Nous procédons à une gestion parcellaire très affinée, qui permet de prendre en compte les plus intimes variations du terroir ainsi que les données climatiques propres au millésime. Nous apportons ainsi à la récolte la plus-value d’une grande précision, notamment dans les millésimes difficiles, approche qui, je crois pouvoir l'affirmer, n'est nulle part aussi poussée que sur nos domaines. La nouvelle structure du chai, nous l’avons conçue pour prodiguer au vin de Lespault-Martillac le traitement réservé aux plus grands crus de Bordeaux. Le potentiel du terroir le méritait! Notamment, afin de prendre en compte avec précision la gestion parcellaire du vignoble, nous avons mis en place une batterie de petites cuves de 60 et 80 hectolitres, dont le remplissage s’effectue par gravité. Le processus d’extraction s’inspire largement des grands principes qui sont les nôtres : précision de l’approche et des gestes, respect de la pureté du fruit, extraction mesurée à l’aune du millésime… A Lespault-Martillac, désormais, tout comme à Chevalier, les phases de vinification du vin blanc se déroulent exclusivement en barriques et l’élevage, sur lies, est assorti de bâtonnages réguliers. Concernant le vin rouge, notre priorité est de préserver la parfaite intégrité du fruit et notamment de la peau, facteur de qualité de la trame tannique. Remontages et pigeages sont faits manuellement. Je précise que le vin rouge, lui aussi, est élevé sur lies pendant les premiers mois...” On se fait donc plaisir avec ce Pessac-Léognan blanc 2013, 80% Sauvignon blanc, 20 % Sémillon, aux accents de lis et d’agrumes, un vin de bouche puissante et persistante, de belle robe, ferme et suave en bouche, d’une jolie finale, tout en séduction.  Le Pessac-Léognan rouge 2013, 60% Merlot, 22% Cabernet-Sauvignon, 13% Petit Verdot, 5% Malbec, harmonieux, gras, au bouquet subtil, aux notes de sous-bois et de fruits rouges cuits, développe une bouche intense, où la mûre s’associe à la framboise bien mûre, un vin à ouvrir sur des mets épicés.

   

Château LESPAULT-MARTILLAC

Propriétaire : Famille Jean-Claude Bolleau Administrateur Gérant : Olivier Berna
5, impasse de Domy
33650 Martillac
Téléphone : 05 56 64 16 16
Télécopie : 05 56 64 18 18
Email : olivierbernard@lespault-martillac.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT COTES-DE-BORDEAUX
e_cote-de-bordeaux.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
HAUT-MACO
MOULIN VIEUX
GRAND-MAISON
PUY D'AMOUR
HAUT-MOUSSEAU
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX
MARSAN
FAUGAS
HAUTS DE PALETTE
BAVOLIER
MELIN
CRANNE
PAYRE
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
ARTHUS
BELLEVUE
LAFLEUR BEAUSEJOUR
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX
TERRE BLANQUE
BERTHENON
HAIE
Les GRAVES
LAGARDE
LARRAT
PONT LES MOINES
VALENTIN
GRAND MOULIN
PETIT BOYER
GRAVES D'ARDONNEAU



DEUXIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
(COLBERT*)
REYNAUD
LA CROIX DAVIDS
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX

LAMOTHE de HAUX*
ANNICHE
CEDRES
GENISSON
MALLIÉ CHANTE L'OISEAU
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
HAUT-BEYNAT
(CLOS VIEUX ROCHERS)
PILLEBOIS
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX


LACAUSSADE SAINT MARTIN
ESPERANCE
HAUT-BACON
MAYNE-GUYON
MOINES
BERGERE-BRIMAUD

TROISIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX

BRETHOUS
(CARIGNAN)
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX


SEGONZAC
PETITS-ARNAUDS

> Nos coups de cœur de la semaine

Château La HAIE


Domaine en agriculture biologique et en agriculture biodynamique adhérent Demeter. Vendanges manuelles égrappées, cuvaison en grappes, pas de produits chimiques de synthèse, vignes enherbées...  Une référence avec ce Blaye Côtes de Bordeaux 2015, 90% Merlot et 10% Cabernet-Sauvignon,  alliant finesse et concentration, au nez très intense (mûre, cassis), de bouche subtilement épicée. Le 2014 est excellent, de robe rubis intense, au nez où dominent la groseille et les épices, tout en complexité aromatique, un vin qui allie richesse et harmonie, un vin parfait, par exemple, avec des noisettes de porc aux pruneaux ou un pigeonneaux aux champignons. Le 2012, d’une belle intensité en bouche, ample et savoureux, développe des nuances persistantes de violette et de framboise mûre, corsé et gras, un millésime très équilibré, classique, d’excellente évolution. Le 2011 est charnu, d'une jolie rondeur et persistance au palais, aux senteurs de groseille et de cerise mûres. Le Bordeaux rouge 2014, 80% Merlot et 20% Cabernet Sauvignon, vendanges manuelles, vinification et élevage de 12 mois sans soufre et ensuite un peu de soufre à la mise en bouteilles, a des tanins soyeux et fermes à la fois, au nez complexe et subtil dominé par le cassis mûr et l’humus. Très joli Blaye Côtes de Bordeaux blanc 2015, Sauvignon et Ugni blanc, vendanges manuelles, vinification et élevage sur lies en cuves pendant 10 mois, harmonieux, bien équilibré en acidité, au nez de citronnelle et d’amande, de bouche flatteuse, parfait sur un dos de cabillaud demi-sel et aïoli ou un pot-au-feu de thon au beurre d'anchois.

François Décombe

33820 Pleine-Selve
Téléphone :06 72 94 53 37
Email : francois.decombe@wanadoo.fr
Site personnel : www.domainedecombe.fr

Michel et Sylvain TÊTE


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. De père en fils depuis quatre générations. En 2015, Sylvain, le fils rejoint le domaine familial après avoir fait une formation en viticulture et œnologie, avec de nombreux stages dans différentes exploitations viticoles en France et à l'étranger. Le domaine s'étend sur 7 ha de Juliénas, 1 ha de Saint-Amour et 5 ha de Beaujolais-Villages, le tout provenant du cépage Gamay noir à jus blanc. L'exploitation comporte 1 ha de Beaujolais-Villages blanc issu du Chardonnay sur la commune de Saint-Verand en Saône-et-Loire avec en parallèle le développement du Crémant de Bourgogne. Vinification différente selon les vignes et les appellations. Traditionnelle, semi-carbonique pour le Juliénas, chapeau immergé pour le Saint-Amour. Francis Tête, tonnelier, régisseur de cave, a créé l’exploitation pour la transmettre ensuite à son fils Raymond, pionnier de la vente directe en bouteilles à la propriété. Depuis 1980, Michel et Françoise ont développé l'entreprise et fondé, en 1988, le Clos du Fief.  Remarquable Juliénas cuvée Prestige 2014, sol argilo-siliceux, typé, alliant finesse et charpente, à la robe cerise, avec des arômes de framboise, riche en bouche. Le Juliénas Tête de Cuvée 2012, aux notes de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, de bouche puissante, c’est un vin étoffé, coloré et complexe comme nous les aimons. Excellent Juliénas 2015, d’une belle couleur, généreux, avec des notes de fraise des bois et de sous-bois. On excite aussi ses papilles avec ce Saint-Amour L’Exception 2015, coloré et parfumé (mûre, griotte et violette), puissant au nez comme en bouche, d’une jolie finale persistante. Goûtez le Beaujolais-Villages blanc Fleur de Chardonnay 2015, au nez de narcisse, qui développe une bouche très parfumée aux nuances florales et légèrement fumées.

Domaine du Clos-du-Fief
Les Gonnards - Rue du Gamay
69840 Juliénas
Téléphone :04 74 04 41 62
Télécopie :04 74 04 47 09
Email : domaine@micheltete.com
Site : www.vinsdusiecle.com/micheltete
Site personnel : www.micheltete.com

Château VALENTIN


Un vin classique de ce que l'on recherche à Bordeaux, à la fois dense et franc, sans “chichis“ œnologiques, élevé par un propriétaire passionné. Son Blaye Côtes de Bordeaux rouge 2011, très classique, aux tanins puissants et fins à la fois, riche en arômes, est un vin charnu qui sent bon la prune et les sous-bois. Le 2010 est de couleur rubis, équilibré, aux tanins bien fermes, bien élevé, corsé, au nez dominé par la mûre, de bouche puissante et parfumée (griotte, humus...), de bonne garde, très abordable. Le 2009 est un vin dense, aux nuances de fumé, de violette et de fraise des bois, de belle robe soutenue, au nez légèrement épicé (poivre rose), aux tanins soyeux. Remarquable Premières Côtes de Blaye rouge cuvée élevée en fûts de chêne 2006, avec des notes de fruits rouges mûrs (cassis) et d'épices douces (cannelle), bien charnu, d'une grande intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, d'excellente évolution.

Dominique Revaire

33390 Cars
Téléphone :05 57 42 12 16
Email : dominique.revaire@wanadoo.fr

CHATEAU TOULOUZE


Les terres du Château Toulouze dépendaient d’un vaste ensemble foncier, propriété du Château de Vayres. Ce dernier édifié au XIIIème siècle à l’emplacement d’un « oppidum » gallo-romain dominant la Dordogne, fut une des résidences du roi Henri IV. La propriété dans sa forme actuelle, 27 ha d’un seul tenant, bâtiments et vignoble, correspond à ce qui subsiste d’un vaste domaine viticole et d’élevage de plus de 70 ha, édifié à la fin du XVIIIème siècle, à la suite de la révolution française et démantelé petit à petit par le jeu des successions. Le vignoble totalement restructuré en 1986, commence à exprimer la montée en puissance de l’expression du terroir. Cela donne des vins à la chair plus ample, généreuse, fruités mais avec des tanins élégants empreints de finesses. Des vins équilibrés et harmonieux, que l’on peut déguster jeunes après une large aération en carafe, mais qui offrent selon les millésimes un excellent potentiel de garde, en moyenne de 10 à 15 ans. Découvrez ce Graves de Vayres Grande cuvée 2009 (Merlot majoritaire, 20% de Cabernets, vendanges manuelles et tardives pour rechercher la maturité, élevage 12 mois en 1/2 muids de chêne, mise en bouteille 18 mois après les vendanges, filtration douce), avec ces notes caractéristiques et très persistantes de groseille, de fumé et d’épices, aux tanins denses et mûrs à la fois, un vin de bouche ample, d’excellente garde. Beau 2008, charpenté, bien charnu, avec des senteurs de prune et de groseille, gras, aux tanins savoureux, qui dégage en bouche des connotations de cerise noire et d’humus, de garde.

Jérôme et Alain Cailley
10/12, rue de la Ruade
33450 Saint-Sulpice-et-Cameyrac
Téléphone :05 56 30 85 47
Télécopie :05 56 30 87 29
Email : chateautoulouze@vinsdusiecle.com
Site : chateautoulouze
Site personnel : www.chateauxcailley.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Manuel OLIVIER


Issu d’une famille d’agriculteurs, Manuel Olivier s’installe en 1990, avec quelques hectares de vignes et cultive également des petits fruits. Aujourd’hui, grâce à ses efforts, il exploite un domaine de 11 ha. La culture est raisonnée.
On y savoure de nombreux vins, dont ce Vosne Romanée Les Damaudes 2014, Le Clos Vougeot 2014 est remarquable, de robe intense, de bouche persistante avec ces arômes d’épices, de cuir et de myrtille, d’une belle complexité, aux nuances de fumé, prometteur comme le Nuits-Saint-Georges Premier Cru les Chabœufs 2014, aux tanins soyeux et riches à la fois, au bouquet intense de cassis, de musc, est un grand vin ferme, solide, de belle structure.
Il y a aussi ce Pommard Premier Cru les Arvelets 2014, aux notes classiques de cassis et de fraise, ferme et dense en bouche, parfait sur une bécasse, et le Vosne Romanée 2014, de belle teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de mûre et de réglisse, un vin ample, très persistant en bouche.
Le Meursault Premier Cru 2014 est un vin de jolie teinte qui fleure bon les amandes et les fleurs, ample et fin, persistant, de bonne bouche, bien caractéristique de l’appellation.
Il y a encore le Chambolle-Musigny 2014, au nez présent avec des notes de violette et de pruneau, est fin et classique comme il se doit, le Gevrey-Chambertin 2014, qui est tout en chapente, au nez où s’entremêlent des notes de cannelle et de fruits mûrs, un vin charnu, ou ce Morey-Saint-Denis 2014, encore jeune, de bouche puissante, subtil, bien représentatif de son appellation, de robe intense, au nez dominé par les fruits mûrs. Joli Hautes Côtes de Nuits blanc 2014, au nez fleuri, complexe avec ces notes de petits fruits secs et de poire, de bouche ronde et persistante.

Domaine de NIGRI


Un domaine très ancien de 13 ha. Voilà un beau Jurançon blanc sec cuvée Confluence 2014, Gros Manseng, Canaralet et Lauzet, de belle robe pâle, au fruité tendre et discret de pêche de vigne et de noix fraîche, finement épicé, élégant au nez comme en bouche, un vin classique et bien distingué (8,50 €). Le Jurançon Toute une Histoire 2013, Petit Manseng, dense, aux connotations florales délicates, de bouche onctueuse, très gras, avec ces nuances de fleurs et de miel, est particulièrement délicieux, et poursuit sa belle évolution (15 €). 
Le Jurançon blanc sec Pierre de Lune 2013, Gros Manseng et Petit Manseng, de bouche florale, bien classique, finement épicé en finale comme il se doit, long en bouche comme le Jurançon Le Plein de Sens 2013, Petit Manseng, de bouche délicate dominée par des nuances d’agrumes et de fruits secs (10 €).

Jean-Louis Lacoste

Château LEOGNAN


Vignoble de 6 ha, sur sables et graves de l’ère tertiaire des Pyrénées, 70% Cabernet-Sauvignon et 30% Merlot, moyenne d’âge de la vigne 22 ans.
Leur Pessac-Léognan rouge 2011, dense, est très bien charpenté, riche et rond à la fois, parfumé, aux notes de fruits macérés, fondu, puissant en bouche mais tout en distinction, charnu et gras.

Michel et Chantal Miecaze
88, chemin du Barp
33850 Léognan
Tél. : 05 56 64 14 96 et 06 19 89 23 68
Fax : 05 05 64 52 97
Email : lmartin@chateauleognan.fr
www.visitechateaubordeaux.fr

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015

 




CHATEAU REDORTIER


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CLOS TRIMOULET


CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE DE LAUBERTRIE


HENRY NATTER


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales