Les News Du Vin

Edition du 07/06/2016
 

Château La Marzelle

Sommet

Château La MARZELLE

Ce grand vin chaleureux, élégant, avec beaucoup de chair, aux tanins soyeux, est le résultat d’un travail de passionnés qui s’attachent, chaque année, à laisser s’exprimer au mieux ce grand terroir.


Au XVIIIe siècle, le Domaine de La Marzelle appartenait à la famille Largeteau. Celle-ci le tenait des Religieux de Faises, seigneurs de fiefs très étendus et dont on retrouve la vieille abbaye, non loin de là, aux Artigues de Lussac. C’est en 1998 que la famille Sioen achète la propriété et s’emploie à lui redonner ses lettres de noblesse. “La Marzelle étend ses 17 ha de Merlot (70%), de Cabernet franc (15%) et de Cabernet Sauvignon (10%) sur un superbe terroir de graves, d’argiles et de sables : la Haute Terrasse de Saint-Emilion, précise Philippe Genevey, le Gérant. Elle a été formée, il y a 2 millions d’années au pléistocène inférieur par l’Isle qui coulait par ici jusqu’à la Dordogne. D’où l’explication des galets rubéfiés. Une orientation bio a été prise depuis 1988, avec l’utilisation de cuivre, de soufre, de calcium et de tisanes. De nombreuses opérations manuelles viennent peaufiner la maturation optimale des raisins. C’est la “prophylaxie”, méthode naturelle qui consiste à mettre la plante dans les meilleures conditions de défense contre les agressions exté- rieures, des maladies et du climat. Cette année un nouveau système de réception de vendange a été mis en place. Les raisins, vendangés manuellement, sont amenés au chai en cagettes. Après le passage sur une première table de tri vibrante, ils sont égrenés dans un égrappoir puis plongés dans un Tribaie dans lequel les grains les plus mûrs sont sélectionnés par leur densité. Le nouveau cuvier, inauguré en 2012, offre, avec ses cuves tronconiques en Inox, double paroi, une facilité de travail incroyable.” En Bio depuis 2008, le millésime 2015 sera le premier en Biodynamie. 2013 : marqué par les fruits noirs (griotte, pruneau), de bouche pleine, ample et velouté, d’une belle concentration tout en rondeur, un beau vin, tout en charme. 2012 : remarquable, très gourmand, de robe pourpre, intense, aux tanins riches, est très équilibré, très charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante et fondue à la fois, d’évolution prometteuse. 2011 : charme et volupté, au nez où s’entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs, structuré, d’une belle ampleur, complexe, un vin encore jeune, qui demande à se fondre. 2010 : un très grand vin, de couleur cerise intense aux reflets pourpres, au nez distingué et persistant de fruits noirs et d’épices, aux tanins bien enveloppés, un vin puissant, de belle matière, de bouche riche et harmonieuse, de garde, naturellement.

   

Château La Marzelle

Gérant : Philippe Genevey

33330 Saint-Émilion
Téléphone : 05 57 55 10 55
Télécopie : 05 57 55 10 56
Email : info@lamarzelle.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT SUD-OUEST
e_sud-ouest.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
BOVILA
CAMINADE
CROZE DE PYS
GAUTOUL
LAVAUR
HAUTE-SERRE
NOZIÈRES
MERCUES
PAILLAS
MAISON-NEUVE
PECH DE JAMMES
FAMAEY
PASSELYS
(LA COUTALE)
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
GRAND-JAURE (P)
PÉROUDIER (BI)
LA PLANTE
SADILLAC
LAROQUE (BI)
MOULIN-POUZY (M)
VIEUX TOURON (M)
CLOS DU BREIL
GAILLAC
MAYRAGUES
VIGNALS
BOURGUET
COMBELLE
L'EMMEILLÉ
LABARTHE
LECUSSE (Bl)
MADIRAN
JURANCON

BARRÉJAT
Cru LAMOUROUX (J)
PICHARD
PARADIS
VIELLA
ROUSSE (J)
CUQUERON
NIGRI
SERGENT
BORIES
AUTRES APPELATIONS

VIGNERONS BUZET (Bt)
POUYPARDIN (G)
JOY (IGP)
VIGNERONS BRULHOIS
GUILLAMAN (IGP)
PLAISANCE (F)
SAINT-GUILLHEM (F)
HERREBOUC
HAILLE (IGP)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
(BOUT DU LIEU)
(SOULEILLAN*)
TRIGUEDINA
(PELVILLAIN)
EUGÉNIE
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
CROIX BLANCHE (BI)*
HAUT-FONGRIVE*
(LA BORDERIE (M))
TIREGRAND (P)
PANISSEAU (BI)
GAILLAC
GRAND CHÊNE
LACROUX
RHODES
COMBES
MADIRAN
JURANCON

BURGUÉ-SÉRÉ* (J)
(Cru LAROSE (J))
DOU BERNES
AUTRES APPELATIONS

CAVE IROULÉGUY (I)*
VOIE BLANCHE (VP)
GENSAC



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
(TROTTELIGOTTE)
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
(ROQUES-PEYRE*)
GAILLAC
MADIRAN
JURANCON
(HUSTE (J)*)
LAFITTE-TESTON
Prod. JURANÇON (J)
AUTRES APPELATIONS

MALARTIC (IGP)*
(CAVE FRONTON (F))

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château MAZERIS


Une propriété de 18 ha de vignes, 85% de Merlot et 15% de Cabernet franc. Construit en 1769, le Château est donné en dot en 1805 par Jeanne-Modeste Couvrat, lorsqu'elle se marie avec Jean-Baptiste de Cournuaud. Depuis ce jour, neuf générations de Cournuaud se suc- cèdent à la gestion de l'exploitation familiale. Conscients du potentiel qualitatif des sols, la gestion de l'exploitation prendra au fil du temps, une orientation de plus en plus viticole. C'est aujourd'hui Patrick de Cournuaud, secondé par ses fils Jean et Matthieu, qui en assurent les destinées. Remarquable Canon Fronsac Château Mazeris 2014, d’une belle robe profonde et soyeuse, aux notes de cassis, de pruneau et d’épices, racé et coloré, aux tanins riches et savoureux, tout en bouche, un vin ferme et charpenté, de bonne garde. Le 2012 est de belle couleur, parfumé, avec des notes de sous-bois et de griotte, aux tanins fermes et ronds à la fois, fondu en bouche, de très bonne évolution. Redégusté cette année, le 2008 s’apprécie particulièrement bien, révèlant un bouquet de notes épicées et poivrées, une belle ampleur en bouche, des tanins denses, d’une finale persistante, un vin de caractère, à déboucher sur un carré d'agneau rôti aux courgettes et tomates farcies ou un mignon de veau orloff gratiné.

Patrick de Cournuaud
5 Château Mazeris
33126 Saint Michel de Fronsac
Téléphone :05 57 24 96 93
Email : mazeris@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-mazeris.com

Château de PASQUETTE


Les propriétaires du Domaine de la Paleine (voir Anjou-Saumur) sont tombés sous le charme de cette propriété, déjà mentionnée en 1762 sur la carte de Belleyme. Le vignoble de 3 ha, situé au pied du coteau sud de Saint-Émilion, bénéficie d’un ensoleillement idéal. Terres légères sur fond argileux, faibles rendements. “La vendange 2015 nous a permis de rentrer raisins de qualité exceptionnelle, nous explique Marc Vincent. Les premières dégustations nous laissent entrevoir un millésime d'exception. Actuellement, nous commercialisons notre Saint-Emilion Grand Cru 2011 qui offre un très joli fruit expressif, précis au nez comme en bouche. C'est un vin croquant et au style sincère, c'est un peu “la marque de fabrique” de Pasquette.” Les vignes ont 35 ans de moyenne d’âge, l’encépagement est à forte dominante de Merlot 80%, 10% de Cabernet franc et 10% de Cabernet-Sauvignon. J’ai l’intention d’ailleurs de diminuer les plants de Cabernet-Sauvignon au profit du Merlot. Nous avons effectué notre première vendange en 2010. Nous sommes en Bio, tout comme au Domaine de la Paleine. J’ai un objectif de qualité très fort, les rendements sont limités, les tris sélectifs, je souhaite aussi positionner le vin dans un excellent rapport qualité-prix, raisonnable. Je veux, en effet, qu’il plaise au consommateur et qu’il ait envie d’en racheter.” Cela doit être le cas avec ce Saint-Émilion GC 2012, complexe et harmonieux, aux connotations fruitées (fraise des bois, mûre) et épicées, un vin savoureux et complexe, aux tanins amples. Le 2011 est de belle ampleur, d'une jolie structure tannique, au goût de mûre et de fumé, de bouche flatteuse.

Laurence et Marc Vincent
Lieu-dit Pasquette
33330 Saint-Sulpice-de-Faleyrens
Téléphone :06 87 03 37 26
Email : chateaudepasquette@hotmail.fr

Domaine de la CROIX BLANCHE


L'arrivée de Guillaume l'arrière-petit fils, jeune diplômé en oenologie, est un nouveau défi. Cette famille de vignerons attachée à son terroir, travaille pour obtenir des vins de qualité. Chaque génération a marqué de son empreinte ce domaine dans cette partie de l'Ardèche provençale où les terrasses de vignes dominent la rivière. Savoureux CDR-Villages rouge cuvée Marguerite 2013 (en hommage à sa grand-mère, trisaïeule depuis 2005), issu à part égale de Syrah et de Grenache, élevé 18 mois en cuve Inox, intense, associe finesse et charpente, un vin coloré et riche, très parfumé (truffe, groseille), aux tanins fermes et soyeux à la fois, tout en nuances aromatiques, de garde comme le CDR cuvée Claïas 2013, 50% Syrah, 40% Grenache et 10% Mourvèdre, corsé, d’une belle charpente, avec un nez où dominent les fruits mûrs, le poivre et la garrigue, un vin qu’il faut laisser évoluer pour profiter de son potentiel. Le CDR cuvée Prestige blanc 2014, Viognier, vinification par pressée, macération pelliculaire, maîtrise des températures..., est tout aussi séduisant avec cette bouche fine et dense, d’une belle ampleur, avec ces notes de fruits mûrs (pêche et abricot) et de tilleul, parfait, par exemple, sur une truite pochée en sauce.

Famille Archambault

07700 Saint-Martin-d’Ardèche
Téléphone :04 75 04 65 07 et 06 85 46 85 33
Email : daniel.archambault@free.fr
Site personnel : www.domainedelacroixblanche.com

EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


Notre domaine familial cultive 13 ha de vignes sur 3 communes (Dambach-La-Ville, Scherwiller et Châtenois). Nos ancêtres, venant de Suisse, s'installèrent à Dambach-La-Ville au 17ème siècle et pratiquèrent la polyculture comme de très nombreuses familles alsaciennes. C'est avec mon grand-père Joseph FREY et mon père Charles que la vente en bouteille commença. Nathalie et Dominique donnent un nouvel élan commercial au Domaine FREY Charles et Dominique avec les premières exportations dans les pays européens ou encore au Japon, Canada, Etats-Unis. En 1997, nous avons décidé de passer l'exploitation en culture biologique sous contrôle Ecocert. Depuis 2001, nous pratiquons la biodynamie avec beaucoup de bonheur. Nous essayons de transmettre au vin l'énergie et la vie que nous donnons aux raisins afin que celui-ci soit le plus digeste et le plus vivant possible. Avant tout, la culture biodynamique est un travail de soin de la terre. Il s'agit d'en assurer l'équilibre et de créer des conditions de vie harmonieuse entre terre, plante et environnement. Les différents traitements de la vigne sont systématiquement accompagnés de tisanes de plantes (ortie, prêle, saule ). Le compost et le travail du sol sont fondamentaux. Les raisins sont cueillis manuellement. Le raisin est versé en entier sur le pressoir sans foulage ni égrappage afin de ne pas l'abîmer. Le pressurage se fait lentement et en douceur. Après la fermentation, les vins sont élevés sur lie jusqu'au printemps. Remarquable Pinot gris Quintessence 2009, aux arômes d’amande grillée, de robe jaune aux reflets d’or, un vin puissant et distingué à la fois, riche au nez comme en bouche, très harmonieux, tout en bouche comme le Gewurztraminer Clos Saint-Sébastien 2009, tout en structure et parfums, avec des notes de noisette et de rose, un vin puissant, sec et souple à la fois, tout en finesse. Goûtez toujours leur Crémant d’Alsace brut Plaisir Perlant Millésimé, qui dégage des nuances de fleurs blanches et de miel, d’une belle couleur or, une cuvée ample et parfumée, de bouche fruitée_definition.html"class="lexique" target="_blank">fruitée, légère et ronde à la fois, de mousse persistante, vraiment charmeur. Le Gewurztraminer Collines de Granit 2011 est élégant, fin et aérien, un vin fruité, où la fraîcheur domine, tandis que le Riesling Vieilles Vignes 2010 est tout en structure et parfums, de bouche très subtile avec des notes d’amande, à la fois minéral et fumé.

Dominique Frey
1, rue du Pinot Blanc - ZA du Wasen
67650 Dambach-La-Ville
Téléphone :03 88 92 41 04
Télécopie :03 88 92 62 23
Email : freydombio@vinsdusiecle.com
Site : freydombio
Site personnel : www.vinsfreybio.com


> Nos dégustations de la semaine

Château de LAMARQUE


Aristocrates, chevaliers et maréchaux se sont succédés dans ce haut lieu historique jusqu’au Comte de Fumel qui l’acheta en 1841, c’est son descendant direct Pierre-Gilles Gromand d’Évry qui l’habite aujourd’hui avec son épouse.
“Château de Lamarque 2014 est un vin opulent qui rappelle le 2009, nous explique Pierre-Gilles Gromand. Beaucoup de volume, de charnu, de fruité, alcool bien présent, belle intégration des tanins dans le fruit. Belle aptitude à la garde. Un vin peut-être pas très classique de Bordeaux, il n’est pas spécialement boisé pour le moment. Assemblage de 45 % Merlot, 45 % Cabernet-Sauvignon et 10% de Petit Verdot. Arômes de fruits noirs bien mûrs et pêche de vigne. Un vin très puissant au fruité très prononcé. Cela fait naturellement, il faut dire que nous avons fait de petits rendements 38 hl/ha. En IPT pour les Petits Verdots 117, Cabernets-Sauvignons 112 et pour les Merlots 100. Un IPT très important et 14 ° d’alcool.
Château de Lamarque 2013 ne sera mis en bouteille qu’en septembre. Il bénéficie d’un long élevage. Un vin assez charnu, plus sur les notes de fruits rouges, de boisé intégré. Il est long en bouche, notes vanillées et de fruit. Nous en avons produit très peu en grand vin, mais il est très bon. A la vendange, nous avons fait un tri sévère grâce à notre machine de tri qui a enlevé 20% de la récolte.
Nous sommes très fiers d’avoir eu l’honneur d’être sélectionnés par l’Union des Grands Crus pour accueillir les Primeurs Médoc, Haut-Médoc, Moulis, dont 5 grands Crus Classés du Médoc.
C’est l’année Vinexpo et nous sommes heureux de recevoir nos clients qui viennent du bout du monde, de la Mongolie aux Républiques d’Europe Centrale, Birmanie, Laos, Vietnam, Kazkhastan, et même Ukraine où nous avons toujours un petit marché malgré les évènements.”
On se fait plaisir quand on débouche ce grand Haut-Médoc 2012, un vin de couleur rubis, très bien élevé, très équilibré, aux tanins bien fermes, au nez où dominent le cassis mûr et les sous-bois, riche en couleur comme en matière. 
Excellent 2011, dense, de robe soutenue, un vin charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, de base tannique importante. Remarquable 2010, de couleur rouge sombre, de bouche dense et aromatique, un vin chaleureux, souple, d’une belle matière élégante, aux tanins fins et enrobés, d’une belle finale persistante, prometteur. 
Le 2009, gras, tout en complexité au nez comme en bouche, avec des connotations de pruneau, légèrement épicé comme il le faut, poursuit sa belle évolution. Le 2008 est un beau millésime, de robe intense, qui mêle concentration aromatique et délicatesse en bouche, avec ces arômes caractéristiques d’épices (cannelle, muscade) et de griotte, aux tanins très équilibrés, d’excellente évolution.
Remarquable actuellement, le 2002 dégage un nez avec des notes de fraise des bois surmûrie et de cuir, un vin dense et velouté.

Pierre-Gilles et Marie-Hélène Gromand d'Évry

Bernard LONCLAS


Ce propriétaire passionné par la terre et le vin, est aujourd’hui secondé par sa fille Aurélie. On allie ici savamment le savoir-faire traditionnel aux technologies actuelles.
Cela donne ce Champagne brut Millésime Vieilles Vignes 2006, Chardonnay majoritaire (80%), complété par du Pinot Meunier, parfumé, aux arômes de noisette et de brugnon, au nez subtil et persistant, très frais, de jolie mousse. La cuvée Prestige Extra-dry, raisins issus d’une sélection parcellaire de Vignes les mieux exposées à faibles rendements, assemblage pour 2/3 de Chardonnay et 1/3 Pinot Meunier, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité caractéristique, très persistante en bouche, est idéale sur un saumon fumé. Excellent brut Blanc De Blancs, un pur Chardonnay, la tradition de la maison, au bouquet fleuri, avec des nuances de noisette et de miel, alliant souplesse et structure.

Château de GAYON


Le Château date du XIIIe siècle, et a été édifié avant la naissance d’Henry IV.

J’ai apprécié, dans les trois millésimes reçus, ce Madiran d’Ou Hauret : le 2011, typé, de couleur intense, au nez où dominent le pruneau et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse et riche à la fois, dense, avec des tanins mûrs, tout en bouche. Le 2010, de couleur pourpre, riche au nez comme en bouche, tout en structure, charmeur, avec des tanins présents mais soyeux, au bouquet subtil et ample (violette, pruneau), un vin de bouche très équilibrée, de garde. Le 2009, qui n’a rien à lui envier, est tout aussi , corsé et riche en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau, légèrement épicé, tout en bouche. Mêmes millésimes avec cet autre Madiran d’Ou Barrinquet 2011 étant de bouche corsé, le 2010 remarquable par ses saveurs au palais, et le 2009 déclinant des nuances de fruits macérés. Il y a également le Pacherenc Goutte d’Or 2011, un vin où s’entremêlent les fruits, les épices et la brioche, tout en bouche, onctueux et persistant, de garde.

David Ebert

> Les précédentes éditions

Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Château La CROIX DAVIDS


Clos BELLEVUE


Château CANTENAC


PHILIPPONNAT


Château FILHOT


Domaine JAFFELIN Père et Fils


Domaine Aline et Rémy SIMON


Château BOUTILLON


COLLET


Pierre ARNOULD EARL


Château CLAUZET


Château CERTAN de MAY de CERTAN


De TELMONT


COULY-DUTHEIL


Sylvain MOSNIER


Château les MOINES


Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX


HAMM


Domaine de BAVOLIER


Jean-Christophe MANDARD


H. DARTIGALONGUE et Fils



CHATEAU TOULOUZE


CHATEAU BECHEREAU


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE ALARY


DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE PICHARD


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


CHATEAU VALGUY


DOMAINE ALAIN VIGNOT



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales