Les News Du Vin

Edition du 10/11/2020
 

Château ORISSE du CASSE

Terroir

Château ORISSE du CASSE


Passe dans la catégorie des Premiers Grands Vins Classés, ce qui vient récompenser une typicité certaine et des prix très sages.  La famille Dubois est entrée en viticulture en 1885. Un siècle plus tard, Richard, fils de Jean et Simone Dubois, reprend l'exploitation familiale avec son épouse Danielle. Tous deux sont œnologues. En 1985, l'exploitation grâce à l'amour qui a été porté par les parents de Richard, est en excellent état et présente une belle infrastructure. Dès ce moment là, une philosophie, un plan, sont établis : contrôle rigoureux des rendements (avec une mise au régime stricte des vignes), contrôle de l'état qualitatif du vignoble, vendange et vinification parcelle par parcelle, cépage par cépage, terroir par terroir, et retour à un élevage raisonnable en fûts.

   

Château ORISSE du CASSE

Danielle Dubois
248, lieu-dit Lartigue
33330 Saint-Sulpice-de-Faleyrens
Téléphone : 06 82 17 37 48

Email : dubricru@terroirsenliberte.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

NAVARRE


Domaine de 12 ha de vignes plantées sur des grandes terrasses de schistes bruns. L’environnement est un cirque de petites montagnes couvertes de chênes verts, d’arbousiers, bruyères, cistes et romarins, thym… Le paysage est un joyau du haut Languedoc planté de cépages oubliés : Tarret blanc, Ribeyrenc, Œillades. Très agréable Saint-Chinian rouge Le Laouzil 2017, 20% Carignan, 40% Grenache et 40% Syrah, tout en couleur et en matière, au nez de griotte et de fumé, aux tanins présents et mûrs à la fois, un vin intense qui mêle puissance et ampleur, où dominent les fruits cuits en finale. Superbe Saint-Chinian rouge cuvée Olivier 2017, 10% vieilles vignes de Carignan, 30% vieilles vignes de Grenache et 60% Syrah, de robe rubis foncé, aux arômes de petites baies noires et d’humus, de bouche élégante et très parfumée. Le Vin de France rouge Ribeyrenc 2017, le Ribeyrenc est l’ancien cépage du Languedoc que l’on trouve aux XVIII et XIXe siècles, est riche en couleur, classique et concentré, de jolie robe grenat, de très bonne garde. Et le Vin de France rouge ŒiIllades 2018, aux senteurs de pruneau et d’épices, ample et coloré, aux tanins riches et savoureux, tout en bouche.

Thierry Navarre
15, avenue de Balaussan
34460 Roquebrun
Téléphone :04 67 89 53 58
Email : thierry.navarre@orange.fr
Site personnel : www.thierrynavarre.com

Château MAYNE LALANDE


“Le terroir de Listrac se décompose géologiquement de la façon suivante : 50% de la surface viticole est composée de graves garonnaises et pyrénéennes, et 50% de terre argilo-calcaire. Les Cabernets-Sauvignons, Cabernets francs et Petit Verdot sont plantés sur les sols les plus chauds, graveleux, avec des porte-greffes à cycles courts afin d’optimiser la maturité de ces cépages plus tardifs. Les Merlots sont sur les sols argilo-calcaires où ils s’adaptent le mieux. Pour élaborer un très grand vin, le travail commence bien entendu à la vigne : une grande connaissance de son terroir, et de chaque parcelle, le respect du travail traditionnel au sol (enherbement, aération du sol pour faciliter la vie microbienne, charge de raisin limitée pour atteindre des rendements raisonnés…), des vendanges vertes, l’effeuillage manuel, l’apport de fumure à dose très homéopathique après analyses, pas d’apport de matière azotée...”
Fidèle à lui-même, mêlant charme et ampleur, ce Listrac Médoc 2016, de belle robe brillante, avec ces notes de framboise et de violette au palais, est un vin vraiment savoureux, très classique, un vin gras et dense, au nez épicé, aux tanins présents qui commencent à se fondre, bien typé comme on les aime, d’excellente garde, comme le 2015, qui est d’une belle couleur profonde avec des arômes de fruits frais et de poivre, souple et ample en bouche, d’un bel équilibre, au nez complexe à dominante de prune et d’humus, aux tanins bien présents, d’une finale dense avec cette saveur d’épices.  Le 2014, 60% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot, 5% Cabernet franc, 5% Petit Verdot, fort bien élevé en barriques (30% de barriques neuves) est riche en bouquet comme en matière, complet, élégant, tout en bouche, aux nuances de cassis, de truffe et d’humus.  Le 2013 est très réussi, élégant, aux tanins riches et veloutés à la fois, tout en finesse aromatique (cuir, groseille...), un vin de robe grenat soutenu, corsé, idéal, par exemple, sur un filet d'agneau aux échalotes confites ou un sauté de chevreau à la moutarde. Le 2012, particulièrement savoureux, de belle robe pourpre soutenu, aux notes de framboise et de cannelle, est d’une grande harmonie, très parfumé, séveux. Le 2011 (50% de barriques neuves) est tout en bouche, à dominante de rondeur, ferme, tout en nuances aromatiques (cerise noire, cannelle…), de très bonne évolution. Découvrez également de belles chambres d’hôtes sur place

Famille Lartigue
7, route du Mayne
33480 Listrac-Médoc
Téléphone :05 56 58 27 63
Email : blartigue2@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-mayne-lalande.com

Domaine de GRANDMAISON


Un domaine de 19 ha issu d’un terroir exceptionnel de graves siliceuses et d’argiles graveleuses parsemées de moellons calcaires (65% Sauvignon, 15% Sauvignon gris et 20% Sémillon pour les vins blancs; 60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc pour les vins rouges). Vendanges manuelles, élevage du blanc 30% en barriques neuves pendant 6 mois sur lies fines et 70% en cuves sur lies également; le rouge : vin de goutte 80% de la récolte en barriques pendant 12 mois et vin de presse 20%. Le vin produit sur le domaine se caractérise par une expression minérale autant en rouge qu'en blanc reflétant le type de sol argilo-calcaire. La vigne est présente depuis longtemps au Domaine de Grandmaison : dès le XVIIIe siècle, Monsieur de Belleyme, Ingénieur cartographe du Roi Louis XV, mentionne notre crû alors appelé Barreyre. Au fur et à mesure des époques, la production de vin s’est parfois interrompue, (à cause du gel, du phylloxéra), et a parfois fait place à la polycultureGrandmaison a aussi fait office de maison de campagne. François Bouquier, qui avait dû quitter son Cantal natal au début du vingtième siècle, y fit quelquefois les vendanges et acquit le domaine en 1939, quand il sut qu’il était à vendre. Puis, à partir de 1970, Jean (son fils) et son épouse Françoise reconstituèrent le vignoble et entreprirent la construction de l’actuel cuvier. Grandmaison entrait alors à nouveau en production. Depuis 1988, c’est François (leur fils) qui vinifie et avec son épouse Mayi, tous deux se consacrent à la propriété familiale depuis 1993.
“Nous présentons à la vente en 2020, les Pessac-Léognan rouge 2015 et 2016, et en blanc les Pessac-Léognan2018 puis 2019, nous précise François Bouquier. Pour nous, les vendanges 2019 ont bénéficié d’un climat très favorable, elles ont commencé le 9 Septembre pour se terminer le 6 Octobre, état sanitaire parfait, excellente récolte quantitative en rouge, un peu moins en blanc. Le 2019 est un vin charnu, riche, complexe, des degrés alcooliques importants, expressif, bien équilibré aussi bien en blanc qu’en rouge, il ressemblerait d’après nous, au 2009 mais avec moins d’opulence.” Fidèle à lui-même, ce Pessac-Léognan rouge 2016 est une réussite, développant des tanins mûrs, un vin savoureux, charmeur, à la fois riche et souple, très équilibré, au bouquet intense avec des notes de sous-bois, de groseille et de cerise mûre, de bouche ample. Beau 2015, où la structure prédomine, au nez puissant avec des notes de mûre et d’humus, bien charnu comme il se doit, de très bonne charpente, aux tanins harmonieux, un vin distingué, ample, de bouche pleine. Le 2014, au nez de violette et de sous-bois, tout en couleur, avec en bouche ces notes intenses de fruits rouges surmûris, aux tanins amples mais bien fondus, il est très harmonieux. Superbe Pessac-Léognan blanc 2018, riche, très floral, très parfumé, d’une longue finale, avec des nuances de pamplemousse et de pain grillé. Remarquable 2016, gras, dense, ample, aux nuances de pomme et de fruits secs, de bouche suave, mêlant finesse et persistance. Le 2015, au nez délicat, aux connotations d’agrumes et de fleurs blanches, est tout en élégance.

François et Mayi Bouquier
182, avenue de la Duragne
33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 75 37
Email : courrier@domaine-de-grandmaison.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domaine-de-grandmaison
Site personnel : www.domaine-de-grandmaison.fr

HENRY NATTER


Ici, sur quelque 20 ha, on cultive la chaleur humaine avec le même soin que l’on apporte aux vignes, privilégiant la faune et la flore, les “couvant” pour en extraire leur quintessence et les laisser s’exprimer au mieux, au cours d’un élevage parfaitement maîtrisé et traditionnel. Ces propriétaires passionnés ont à cœur de faire découvrir les subtilités de leur environnement, leur terroir et leur travail, afin que chacune de leurs bouteilles soit une source de convivialité. Leur fille, Mathilde, travaille avec ses parents, son frère, Vincent-Joseph, s’occupe plus de la cave. Depuis près de 25 ans, la famille Natter est soutenue par une équipe Hmong – originaire des montagnes du Laos – intégrée à la culture du vin. Elle s’est imprégnée de la relation unique que ces femmes et hommes entretiennent avec le monde végétal. Ensemble, ils s’engagent et participent à la mise en place d’une protection de la biodiversité locale. En 2005, le domaine a remporté le trophée du Meilleur Très Petit Exportateur, lors du cinquantenaire du club des exportateurs de France. Le Comice régional agricole a décerné à Cécile et Henry le prix d’Honneur pour des “Vignerons atypiques”. La famille a à cœur de faire découvrir les subtilités de leur terroir, leur environnement, leur travail afin que leurs bouteilles soient ce lien discret entre la nature et eux-mêmes : source de merveilleuse convivialité. Ils nous régalent avec le Sancerre cuvée François de la Grange 2016, vif et fin, de bonne bouche aux notes de tilleul, au nez d’amande, tout en fruits, bien typé. On est aussi sous le charme avec ce Sancerre blanc 2018, issu du terroir des terres blanches, tout en suavité, ample en bouche, très harmonieux, un vin qui sent les noisettes et la pêche blanche, avec une note de fraîcheur très séduisante au palais. Goûtez le Sancerre rouge 2017, aux notes de framboise, d’une belle robe intense, très structuré au nez comme au palais. Et toujours le formidable Sancerre rouge l'Enchantement 2015, vinification et élevage en fûts de chêne, de robe pourpre, au nez dominé par la fraise et la mûre, riche et structuré, d’une jolie finale, un vin classique, aux tanins mûrs mais bien présents. Séduisant Sancerre rosé, toujours le meilleur de l'appellation, au fruité délicat, avec des nuances de pêche et de petits fruits secs, un vin très agréable, sec et suave à la fois, qui associe la fraîcheur à la rondeur, et un superbe effervescent Secret d'Anaëlle rosé, d’une grande finesse, avec un nez gourmand, croquant en bouche, très désaltérant en finale.


Place de L'Eglise
18250 Montigny
Téléphone :02 48 69 58 85
Email : info@henrynatter.com
Site : henrynatter
Site personnel : www.henrynatter.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine des Frères LAFFITTE


Domaine familial depuis plusieurs générations, ?La Fitte? vient du gascon et évoque une pierre fichée en terre servant de borne limite.
Nous avons découvert (et apprécié) une farandole de vins blancs, avec pour commencer cet IGP Côtes de Gascogne blanc Gros Manseng et Petit Manseng du Domaine Laffitte, aux notes fruitées et florales intenses, il est dominé par sa finesse aromatique (rose, pêche) et sa structure en bouche, gras, très harmonieux (7 €). L?IGP Côtes de Gascogne blanc Colombard et Ugni Blanc du Domaine Laffitte, tout en arômes (rose, coing), subtil et complexe, très persistant en bouche (5 €, un vrai cadeau à ce prix !).
Séducteur, leur IGP Côtes de Gascogne blanc Petit Manseng 2019 du Domaine Laffitte, tout en persistance aromatique, allie finesse et suavité, aux nuances d?amande fraîche et de pêche blanche (8 €).
L?IGP Côtes de Gascogne blanc Sauvignon et Gros Manseng 2019 du Domaine Laffitte, gras et parfumé, c?est un vin subtil au nez comme en bouche, de jolie robe brillante, tout en complexité d?arômes (6 €). L?IGP blanc Le Petit Gascon 2019, marqué, lui, par ses Gros Manseng et Petit Manseng, a des notes de petits fruits secs et de tilleul, il est tout en persistance au palais (6 €).
Très joli IGP blanc Le Petit Gascon Colombard et Ugni Blanc 2019, de robe jaune clair, tout en structure et parfums, marqué par des nuances de lis, de bouche tendre (5 €).
Forte présence sur les réseaux sociaux, et c?est un plus !

Christophe et Sébastien Laffitte
Guillombeyrie
32800 Ayzieu
Tél. : 06 71 62 16 96 et 06 87 90 66 36
Email : lesfrereslaffitte@gmail.com
www.lesfrereslaffitte.com


Domaines AIME ARNOUX


La famille détient ce vignoble depuis 1717, depuis que le Seigneur de Lauris, fit don d?une parcelle à un ancêtre de la famille Arnoux, Pierre Bovis. Depuis ce jour, le vignoble s?est transmis de père en fils depuis 8 générations. Jusqu?au début du XXe siècle, il y avait de la polyculture avec notamment beaucoup de maraîchage dans la région. C?est le grand-père Aimé, né en 1901, qui a développé le vignoble et, en 1936, a créé la Cave du Vieux Clocher.
?Le 2016 est un super millésime, quantité et qualité sont au rendez-vous, nous dit Jean-François Arnoux. Nous avions vendangé aux dates habituelles, les raisins étaient bien mûrs et sains. La vigne a un peu souffert de la sécheresse mais la qualité est exceptionnelle ! ?
Toujours ce formidable Vacqueyras ?1717? 2016, qui rend hommage au début de l?histoire vigneronne de la famille, sélection parcellaire des plus vieilles vignes de Grenache et Syrah, jolie structure, associant couleur, charnu et complexité aromatique, de bouche ronde et dense à la fois.
Le Vacqueyras rouge Château Lestours Clocher 2016, aux tanins riches et veloutés à la fois, aux connotations de mûre, est légèrement épicé comme il se doit, un vin ferme et franc. Bien entendu le superbe Vacqueyras rouge Château Lestours Clocher Les Pénitents 2017, aux tanins riches et veloutés à la fois, aux connotations de mûre, légèrement épicé comme il se doit, un vin ferme, franc, parfait avec, notamment, un quasi de veau aux pois gourmands ou des cailles farcies aux fruits secs.
Pour les Domaines Aimé Arnoux, nous avons ce CDR Sélection Parcellaire 2018, équilibrée et rond avec des arômes fondus de boisé et de petits fruits rouges mûrs. Séduisant Vacqueyras Domaine La Font Du Chêne 2018, tout en charpente, d?une belle ampleur, bien équilibré, qui sent les fraises des bois et l?humus, de bouche charpentée et souple à la fois, de très bonne garde. Le Gigondas Domaine La Maurelle 2018, développe un nez intense, marqué par des notes de petits fruits rouges à noyau, tout en arômes, très bien élevé, un vin distingué et puissant à la fois, vraiment réussi comme le Ventoux Domaine Gouredon 2018, au nez complexe, aux notes de fraise des bois, d?humus et d?épices, charnu et charpenté, un vin gras, bien riche.

Marc et Jean-François Arnoux
Cave du Vieux Clocher
84190 Vacqueyras
Tél. : 04 90 65 84 18
Email : info@arnoux-vins.com
www.arnoux-vins.com


Domaine Le VAN



> Les précédentes éditions

Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019

 



Michel TURGY


Sylvain MOSNIER


Château CANTENAC


Château BALESTARD La TONNELLE


Domaine DENIS Père et Fils


BOURDAIRE-GALLOIS


Château BRONDELLE


Château VIEUX RIVALLON


GODINEAU Père et Fils


Domaine de la PALEINE


Château de CREZANCY


R. RENAUDIN


Domaine de CHEVALIER


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Château SAINT-MARTIN-des-CHAMPS


Xavier LORIOT


DARTIGALONGUE


Jean-Michel PELLETIER


Les Clos MAURICE


Domaine Jean CHARTRON


Domaine Anthony CHARVET


Domaine de FAMILONGUE


Domaine de POUYPARDIN


THÉVENET-DELOUVIN


Domaine René FLECK et Fille


Domaine Aline et Rémy SIMON


Château BRAN de COMPOSTELLE


Château Les GRAVES


Jean-Bernard BOURGEOIS


Pierre FRICK et Fils


Château des ARNAUDS


Edouard BRUN & Cie



CHAMPAGNE CHARPENTIER


HENRY NATTER


DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE PICHARD


CHATEAU PONT LES MOINES


CHATEAU MACQUIN


DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE GOURON


DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE DE ROSIERS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales