Les News Du Vin

Edition du 20/12/2016
 

ROEDERER

Rare

Louis ROEDERER

Exceptionnel et envoûtant


Fantastique Champagne Cristal rosé, où toutes les saveurs de fruits sont entremêlées, d’un très grand raffinement, un vin à la fois puissant, mature et aérien, d’une fraîcheur intense, une très grande cuvée, très rare. Élaboré à partir d’environ 55% de Pinot noir et 45% de Chardonnay, Cristal Rosé est issu de la méthode de la saignée après une macération à froid. Il bénéficie en moyenne de six années de maturation en caves et, lui aussi, d’un repos d’au minimum huit mois après dégorgement afin de parfaire son harmonie. Dans la lignée, le Champagne Cristal Millésimé 2006, 55% Pinot noir et 45% Chardonnay, 20% de vins vinifiés sous bois (foudres de chêne), avec bâtonnages hebdomadaires, pas de fermentation malolactique. La cuvée Cristal est élaborée à partir des grands crus de la Montagne de Reims, la Vallée de la Marne et la Côte des Blancs, et bénéficie en moyenne de 5 années de maturation en caves et également d’un repos de 8 mois après dégorgement afin de parfaire sa maturité. Le dosage est adapté à chaque millésime entre 8 et 10 g/l... Tout cela explique ce très grand Champagne, d’une grande distinction au nez comme au palais, remarquable par sa complexité d’arômes et sa longueur en bouche, au nez de petits fruits (coing, citron), vineux mais très fin à la fois, charmeur, complexe, d’une très grande élégance. Superbe Champagne Carte Blanche, de robe or clair, qui mêle finesse et structure, aux connotations de fleurs d’acacia, très équilibré, de mousse fine et persistante, de bouche intense et savoureuse, d’une grande longueur crémeuse. Le Carte Blanche cuvée demi-sec est une savoureuse cuvée, où se décèlent des nuances de citronnelle, de pêche et d’abricot mûr d’une bien jolie robe, tout en distinction et suavité, un grand vin. Le Champagne brut Premier, 40% Pinot noir, 40% Chardonnay, 20% Pinot meunier et 10% de vins de réserve élevés sous bois, fermentation malolactique partielle, un assemblage de 6 années de vendanges, un vin mêlant intensité et puissance, d'une belle ampleur, avec des notes de citronnelle et de miel.  Il y a encore ce brut Millésimé 2008, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, dense et distingué à la fois, d’un grand raffinement où se marie la structure et le charme, et ce Champagne brut rosé 2009, 62% Pinot noir et 38% Chardonnay, 7% de vins sont vinifiés sous bois, pas de fermentation malolactique, élevage 4 ans sur lies..., qui dégage un nez de petits fruits mûrs, ample et très fin à la fois, tout en harmonie, tout en bouche. Il y a aussi ce Brut Nature 2006, élaboré avec Philippe Starck. “Sa couleur or/jaune soutenue est parsemée de reflets lumineux à chaque apparition de bulles brillantes, précise Jean-Baptiste Lécaillon, le Chef de Caves. Le bouquet, intense et précis, laisse apparaître les fleurs printanières, la poire Williams et les écorces d’agrumes. A l’aération, se développent crescendo les arômes de fruits secs (noisettes légèrement grillées), le caillou chaud, les fumées et la fève de cacao. La mise en bouche est magistrale : le palais est emporté dans un tourbillon de saveurs, une énergie juvénile, une dynamique où les acides, la salinité, le caillou, le fruit, la texture crémeuse se juxtaposent et s’entremêlent; des déferlantes se succèdent, donnant une sensation d’accélération soudaine, suivie d’une sérénité altière ; la fraîcheur minérale reprend de plus belle, puis s’apaise, et se fond, enfin, dans une élégante texture de velours. Puis vient l’évocation des amers, la légère astringence, qui entrouvrent les portes de la gastronomie et de la vinosité sans jamais prendre le dessus sur l’élégance et la pureté.”Le brut rosé 2008, 66% Pinot noir, 34% Chardonnay et 20% de vins vinifiés sous bois avec bâtonnages réguliers, a des nuances d’abricot confit et d’épices, tout en bouche, parfait tout au long du repas.”

   

ROEDERER

Frédéric Rouzaud - Directeur : Michel Janneau
21, boulevard Lundy - BP 66
51100 Reims
Téléphone : 03 26 40 42 11
Télécopie : 03 26 47 66 51
Email : com@champagne-roederer.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT SAINT-EMILION
e_saint-emilion.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CHEVAL BLANC
TROTTEVIEILLE
HAUT-SARPE
GRAND-CORBIN-DESPAGNE
PIGANEAU
LA TOUR DU PIN FIGEAC
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
AUSONE (Hors Classe)
BÉLAIR
BALESTARD-LA-TONNELLE
CANTENAC
FONROQUE
LA MARZELLE
MAUVINON
CADET-BON
CLOS DES MENUTS
LA GRÂCE-DIEU LES MENUTS
CLOS TRIMOULET



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
FRANC-LARTIGUE
(LAROQUE*)
PETIT MANGOT
YON-FIGEAC*
GROS CAILLOU
GUILLEMIN-LA-GAFFELIÉRE
LA ROSE POURRET
PETIT-BOUQUEY
ROL-VALENTIN*
DARIUS
CLOS DES PRINCE
GRAND PEY LESCOURS
RIOU DE THAILLAS
VIEUX-RIVALLON
CLOS SAINT-ÉMILION PHILIPPE
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
GRACE FONRAZADE
MAKIERKA
VIEUX-SARPE
CLOS DE SARPE
CLOS LABARDE
ORISSE DU CASSE
CONFESSION
CORBIN*
GRAND BERT
PIPEAU
CROIX MEUNIER
DE LA COUR*
FRANC-POURRET
ROCHER
(TOUR GRAND FAURIE)
LE DESTRIER



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
SAINT-JEAN
CROIX DE BERTINAT
(CROIX D'ARMENS*)
LA FLEUR PICON
GUEYROT
TOUR SAINT-PIERRE
(GRAND CORBIN MANUEL)
BÉARD-LA-CHAPELLE
BEAURANG
(FONPLEGLADE)
LA GRACE-DIEU
(HAUT VEYRAC)
HAUT-ROCHER
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
ADAUGUSTA
PINDEFLEURS
ROCHEBELLE
(ROL VALENTIN)
BEAULIEU-CARDINAL*
LA GRAVE-FIGEAC
FRANC-GRACE-DIEU
LAUDES
HAUTES-GRAVES-D'ARTHUS*
LA GARELLE
MANGOT

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de VIAUD


Un domaine de 16 ha, sur sables et graves, 85% Merlot noir, 15% Cabernet franc. Labours et vinifications traditionnels. Savoureux Lalande-de-Pomerol 2012, dense et puissant au nez comme en bouche, avec ses tanins savoureux, au nez de fruits mûrs (myrtille). Le 2009 est un vin puissant et structuré, au bouquet subtil et intense à la fois, un vin qui développe des arômes séduisants de cassis et de sous-bois. Le 2011, au nez délicat où dominent la prune et les épices, aux tanins mûrs, d'une jolie finale, est un vin qui a de la charpente mais tout en élégance. Beau 2010, de couleur profonde, avec beaucoup de structure, où prédominent le cassis et les sous-bois, charpenté, ample, d’une belle persistance, dans la lignée du 2009, structuré, bien corsé, ample en bouche, aux nuances de cassis et de poivre, aux tanins fondus mais présents à la fois, de robe pourpre. Le 2008, au nez complexe dominé par la cerise et l’humus, est un vin coloré et complet, de bouche puissante, avec ces senteurs de mûre et de musc en finale, de garde. Le 2007, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de bouche corsée, un vin de belle couleur pourpre, bien charpenté, ample, légèrement épicé, d’une très jolie finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûries. Excellent 2006, de teinte grenat foncé, avec ce nez d’épices et de fruits rouges à noyau très mûrs, parfumé en bouche, aux tanins intenses mais soyeux, un vin persistant et riche. Il y a aussi ce 2003, alliant ampleur et parfums, un vin d’une jolie concentration, aux connotations de petits fruits mûrs et de truffe, de bouche souple.

Lucette Bielle

33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :05 57 51 06 12
Télécopie :05 57 25 10 14
Email : bielle@wanadoo.fr
Site personnel : www.viaud.com

Domaine de La VIEILLE


Depuis des générations la famille Ratier cultive ses vignes sur ce fabuleux terroir en Pic Saint-Loup. Tout au long de son histoire la propriété a évolué grâce à la passion vigneronne transmise de père en fils. En 2002, lors du départ à la retraite de ses parents, Guy Ratier a pris la suite en créant un nouveau chai. Remarquable Pic-Saint-Loup Le Sang du Wisigoth 2010, qui doit son nom aux parcelles de production sur lesquelles a été découvert un cimetière Wisigoth, sols argilo-calcaires exposés plein sud, l’assemblage de Syrah et de Grenache à 50% chacun se faisant à la récolte, bien élevé en fûts de chêne, un vin au nez de fruits rouges cuits, de truffe et d’humus, charpenté, d’une longue finale, à prévoir, par exemple, avec une fricassée de chevreau aux artichauts et fèves ou une pintade au chou. Le 2014, élevage d’un an, (Bio) dégage des arômes de fruits noirs, de bouche fondue aux connotations discrètes de fruits macérés et d’épices. Le Pic-Saint-Loup rosé Fille de Gelone, dont le nom rend hommage à Véronique Ratier, son épouse, qui est originaire de Saint-Guilhem le Désert, de belle teinte, un vin franc, gourmand, très abordable. Excellent Les Treize Aureus d’Athaulf blanc 2011, rare (2400 flacons), de bouche harmonieuse, tout en finesse, au nez de fruits jaunes mûrs, mêlant souplesse et vivacité, très bien équilibré. Goûtez le Pic Saint-Loup J... Vrai rosé Bio 2015 (J pour Julien le fils, pour fêter son arrivée sur le domaine), tout en fraîcheur.

Guy Ratier

34270 Saint-Mathieu-de-Tréviers
Téléphone :04 67 55 35 17 et 06 86 46 44 25
Télécopie :04 67 55 35 17
Email : domainedelavieille@orange.fr
Site personnel : www.domainedelavieille.fr

Château CLOS de SARPE


Ancienne propriété du Baron du Foussat de Bogeron, achetée par Jean Beyney en 1923; reprise par son fils Yvan Beyney en 1950 ; cette propriété familiale est actuellement dirigée par Jean-Guy Beyney - aux cotés de son épouse Christine - qui représentent la 3e génération et en assurent la vinification avec passion, sérieux et savoir faire. “Si 2013 a été une année fort difficile à gérer jusqu’au bout, nous précise Jean-Guy Beyney, néanmoins, je suis fort satisfait du résultat. Le vin est souple, charmeur, facile à boire, il ne sera pas d’une longévité exceptionnelle, bref un vin d’un bon rapport qualité-prix, idéal pour les restaurants. En 2014 : très grand potentiel, un millésime très intéressant. Nous avons récolté des raisins à parfaite maturité. Grâce à notre matériel de tri très performant, seuls les grains superbes ont été sélectionnés. Le 2014 bénéficiera d’un élevage en barriques d’au moins 15 à 16 mois alors que, pour le 2013, un an suffit. Le 2014 est un vin avec une très belle présence du fruit, d’une pureté remarquable. Un millésime très prometteur pas tout à fait du niveau du 2005 ou 2010 mais il me fait penser au 2008. Le terroir s’exprime pleinement, le bois ne prend pas le dessus, on a en bouche une explosion de fruits rouges (fraise des bois, mûre, cassis), un très joli vin à l’élevage actuellement.” Vous apprécierez ce Saint-Émilion GCC 2012, de charpente élégante, aux tanins présents et fondus à la fois, ample, d'une belle finale, tout en nuances avec des notes de griotte, de fumé et d'épices. Le 2011 mêle charpente et finesse, de bouche puissante, un vin gras et corsé, très harmonieux, tout en complexité aromatique, avec des tanins ronds. Savoureux 2010, dense et corsé, aux notes fruitées, épicées, avec une belle concentration représentative du millésime, un vin charnu et structuré, de couleur pourpre, riche en arômes, où dominent en bouche les fruits rouges frais et une note poivrée, un vin qui mérite un peu de patience. Beau 2009, coloré, intense et charmeur, corsé, charpenté, qui sent bon les fruits mûrs et les sous-bois, de bouche puissante. Le 2007 est concentré, aux tanins soyeux, au nez complexe (épices, fruits rouges frais...), alliant finesse et charpente, très séduisant, d’une belle structure, aux connotations de fruits, de cannelle et d’humus en bouche comme le 2004, très classique, élégant, avec de la matière, aux arômes de fruits rouges intenses, d’une finale riche. Et ce 2002, corsé, d’une belle ampleur, où se mêlent les fruits noirs et le cuir, dense, tout en charme comme le 2000, avec ces notes de fruits macérés et d’épices, un vin de très bonne bouche, gras et charnu, aux tanins structurés et soyeux.

Jean-Guy Beyney - Scea Beyney
Place du 11 Novembre 1918
33330 Saint-Christophe-des-Bardes
Téléphone :05 57 24 72 39
Télécopie :05 57 74 47 54
Email : contact@closdesarpe.com
Site personnel : www.clos-de-sarpe.com

CHATEAU PONT LES MOINES


Propriété familiale depuis quatre générations, le Château Pont Les Moines est situé au nord de Bordeaux, dans la région du Blayais, et s’étend sur la commune de Civrac de Blaye. Vignoble d’une superficie de 29 ha, sur sol argilo-calcaire, où les vignes ont une moyenne d’âge de 15 ans. Un encépagement classique de cette région (70% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon), qui produit des vins colorés, charpentés et ronds en bouche. La vinification est traditionnelle, avec des cuvaisons longues et un élevage en cuves durant 14 mois. Voilà un remarquable Bordeaux Supérieur cuvée Louisa 2012, élevé en fûts de chêne durant 12 mois, dont 1/3 de barriques neuves, vinification traditionnelle avec cuvaison longue (vignes de 25 ans en moyenne, 65% Merlot et 35% Cabernet-Sauvignon, sur sol argilo-calcaire), charpenté, au nez de fruits rouges surmûris (cerise, cassis), de bouche puissante et corsée, légèrement épicée en finale, de robe grenat intense, tout en nuances, idéal sur un salmis de palombes. Le Bordeaux Bio Bran de Compostelle 2014, aux tanins mûrs, très parfumé, avec ces notes de sous-bois et de griotte, est tout en bouche. Excellent Blaye Côtes de Bordeaux rouge Pont les Moines 2014, de robe soutenue, un vin charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, de base tannique souple et très équilibrée. Séduisant Bordeaux blanc 2015, de bouche florale, un joli vin qui allie structure et vivacité, où l’on retrouve des nuances de pomme et de citron.

Eric Barrat, Vignobles Gagne et Barrat
La Maçonne
33760 Frontenac
Téléphone :05 56 23 98 50
Télécopie :05 56 23 98 50
Email : chateaupontlesmoines@vinsdusiecle.com
Site : chateaupontlesmoines


> Nos dégustations de la semaine

Château D'AZUR


Le château d'Azur a été créé de toute pièce par Paul et Hélène Charavel en 1990, par l'achat de terres nues classées en AOC Bandol. Le vignoble de 3 ha sera planté en 1990/1991, la cave et la maison seront construites à la même époque. Dès lors, tout tendra à faire évoluer ce vignoble vers l'excellence. L'arrivée en 2010, de Gaël Cluchier, petit neveu des propriétaires, fils de vignerons et oenologue de formation, donne un nouvel élan au domaine.
Voilà un beau Bandol rouge 2009, Mouvèdre majoritaire avec 5% de Cinsault, récolte manuelle avec tri à la parcelle, rendements 30 hl/ha, élevage 18 mois en barriques en chai souterrain, de jolie robe pourpre intense, est puissant en bouche, aux tanins fermes et bien équilibrés, aux connotations de petits fruits rouges mûrs caractéristiques (griotte, prune), un vin d'excellente évolution (11,50€). Leur Bandol rosé 2011, 36% Mouvèdre, 36% Grenache, 20% de Cinsault et 20% Syrah, vinification par cépages, au fruité concentré, avec des nuances de pêche et de petits fruits secs, est un vin très agréable, qui associe la fraîcheur à la rondeur (12,50€). Goûtez aussi le Bandol rouge 2010, Mouvèdre majoritaire avec 10% de Cinsault, et 5% de Syrah, élevage en barriques, parfumé (cassis, épices…), puissant et persistant, aux tanins harmonieux (9,50€). Aucune hésitation.

Paul et Hélène Charavel

83270 Saint-Cyr-sur-Mer
Tél. : 04 94 26 31 42 et 06 62 86 81 61
Fax : 04 94 26 31 42
Email : contact@chateaudazur.fr
www.chateaudazur.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR


C'est en 1978 que le Domaine, une affaire familiale, se constitue par acquisition et fermage de vignes dans de prestigieuses appellations bourguignonnes de la Côte de Nuits et de la Côte de Beaune. Faibles rendements, tri systématique de la vendange à la vigne et sur une table d'égouttage, macérations longues, fermentations maitrisées par régulation thermique des cuves, élevage adapté à chaque vins en fûts de chêne neufs ou récents...
“Le millésime 2014 se mérite, nous explique Patrice Ollivier, il ne fallait pas baisser sa garde. A la fois magnifiquement ensoleillé au printemps avec une belle fécondation des inflorescences, ce millésime est devenu unique quant au travail viticole. L’été à la fois chaud et pluvieux a permis de faire grossir les grappes, il fallait être présent 7 jours sur 7, jusqu’au jour de la récolte (25 septembre, début des vendanges). Nous avons réussi à avoir des vins mûrs sur des quantités un peu plus supérieures aux dernières moyennes.
Les blancs sont frais, droits avec de très belles minéralités. Le Chardonnay dans toute sa splendeur.
Les rouges eux aussi sont très représentatifs de notre fabuleux Pinot Noir. Le caractère de fruits rouges bien mûrs engendre un gras et une force nette et solide. Nous avons à la fois la structure pour se faire plaisir rapidement mais aussi une charpente qui ne demande qu’à vieillir pour les amateurs de senteurs de sous-bois, de truffe…
L’actualité du Domaine est très chargée en 2016. En effet, mon épouse a réalisé cette année sa première cuvée avec une équipe composée uniquement de femmes; à découvrir plus précisément d’ici quelques mois. Nous avons également un gros projet de construction avec agrandissement de nos chais et création d’un nouveau caveau de dégustation.”
Formidable Bonnes-Mares 2013, très représentatif de ce que doit être un Grand Cru bourguignon, de couleur grenat, puissant mais tout en délicatesse, très parfumé, avec des senteurs de cerise, de kirsch et de sous-bois, légèrement épicé, riche et complexe, tout en bouche, très typé. Le 2012 est toujours l’un des vins les plus séduisants de ce millésime, d’une belle robe de couleur intense et soutenue, d’un très bel équilibre en bouche, riche et concentré, un grand vin ample, racé, avec ces notes caractéristiques de petits fruits rouges frais, d’épices et de truffe, de garde, à prévoir sur un lièvre ou des noisettes de chevreuil aux champignons des bois.
Superbe Gevrey-Chambertin Les Seuvrées 2013, très vieilles vignes sur sols calcaires avec une bonne proportion de marnes argileuses, de couleur intense, très parfumé (griotte, mûre), finement épicé, très charpenté, de bouche pleine et riche, aux nuances complexes de fruits des bois macérés, de belle évolution. 
Le Puligny-Montrachet Les Meix 2014, aux nuances de petits fruits frais (coing, pêche), avec des dominantes d’amande et de grillé, tout en bouche, riche et complexe, est d’un bel équilibre en finale, tout en nuances comme le Fixin blanc Clos Marion Monopole 2014, très aromatique, épicé, à la fois très fin et très structuré, d’une belle finale dominée par des nuances de tilleul et d’abricot frais.
Le Marsannay Les Saint Jacques rouge 2014, très typé également (sols argilo-calcaires avec une forte présence de pierres et fossiles), est tout aussi séduisant dans ce beau millésime, mêlant rondeur et structure, avec ces notes de cerise, d’humus et de cannelle. Le 2013 dégage un nez subtil où dominent la prune et les sous-bois, est bien classique de son appellation, de robe intense comme cet autre Marsannay rouge les Favières 2013, de bouche savoureuse, aux tanins fermes mais très élégants, au nez complexe de cerise et de réglisse, de bouche étoffée. 
Le Marsannay Les Saint Jacques blanc 2014, a des arômes de coing et de pêche, une belle finale, quand le Marsannay blanc les Aiges Pruniers 2014, aromatique, à la fois très fin et très structuré, dégage une belle finale dominée par des nuances de tilleul et d’abricot frais. Le Fixin rouge Clos Marion Monopole 2014, qui a un nez puissant et subtil à la fois, aux notes de fruits mûrs (cassis, griotte), est un vin qui commence à peine à se fondre. Le 2013, gras, aux tanins présents, riche et parfumé en bouche, bien marqué par son terroir, est un vin qui associe puissance et distinction, avec ces nuances de griotte confite et d’humus. Le 2012, au nez délicat (mûre, cassis), de bouche subtilement épicée, allie puissance et souplesse, de très bonne évolution.
On poursuit avec le Savigny-lès-Beaune rouge Les Golardes 2013, riche en couleur comme en arômes (fruits à noyau, réglisse), qui commence à s’ouvrir, et le Côte de Nuits Villages rouge 2014, charnu, associant structure et finesse, de robe intense, au nez complexe, aux tanins fermes et ronds à la fois.

Patrice Ollivier

Domaine du GRAND ORMEAU


Un vignoble de 17 ha situé sur un terroir graveleux typique de Lalande-de-Pomerol (80 % Merlot, 10 % Cabernet-Sauvignon et 10 % Cabernet franc, effeuillage manuel, vendanges vertes, traçabilité parcellaire, cuves thermo-régulées…).
On comprend mieux ce Lalande-de-Pomerol 2010, aux notes délicates de fruits et d'humus, très classique et puissant, de belle couleur soutenue et avec des arômes de fruits rouges intenses, charnu, savoureux et complexe, un vin ferme et persistant, d'excellente évolution.. Le 2009, généreux, est de teinte grenat soutenu, dense au nez comme en bouche (cassis, cannelle), bien équilibré avec ses tanins savoureux, est un vin typé, d'une belle harmonie. Le 2008, où s'entremêlent les fruits mûrs et l'humus, est très classique, corsé, aux tanins présents et savoureux, d'un bel équilibre, qui demande un peu de patience.

Jean-Paul Garde

> Les précédentes éditions

Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015

 



Château La GALIANE


Château VALENTIN


Domaine CHALET de GERMIGNAN


Château La ROSE- POURRET


Château ROUGEMONT


VERRIER & Fils


Maison MOLLEX


Château BOVILA


André DEZAT et Fils


Pierre BOURÉE Fils


Charles SCHLÉRET


Château des PEYREGRANDES


Louis ROEDERER


Château TOUR-du-ROC


BRIXON-COQUILLARD


Domaine ALARY


CHARPENTIER


Domaine Bel Avenir


De VENOGE


Eugène RALLE



MAISON MOLLEX


CLOS SAINT-PIERRE


SCEA CHATEAU DAVID


CHATEAU DU MASSON


CHARLES SCHLERET


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHAMPAGNE GREMILLET


CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE ALAIN MICHAUD


CHATEAU MONT-REDON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales