Les News Du Vin

Edition du 28/02/2017
 

LES SAVOUREUX CHATEAUX DES VIGNOBLES BRUNOT

Coup de cœur

Château PIGANEAU

D’origine corrézienne, la famille Brunot s’est implantée dans le vignoble Saint-Émilionnais en 1922. Jean-Baptiste Brunot et son fils Vincent gèrent l’ensemble des propriétés. Quatre belles propriétés complémentaires qui offrent une belle gamme de vins élevés dans la plus pure tradition.


Au sommet. “Sous l’impulsion de mon fils Vincent, précise Jean-Baptiste Brunot, nous privilégions le fruit et réduisons l’apport de bois neuf. Les vins sont toujours élevés une année en barriques mais avec seulement 25% de bois neuf, on obtient des vins plus veloutés, plus fruités, séduisants avec une aptitude à vieillir mais aussi aptes à être appréciés dans leur jeunesse. Nous restons raisonnables dans l’élevage en barriques qui ne doit pas masquer notre joli terroir de sables et de graves, et privilégions le bon rapport qualité-prix, c’est important de nos jours.” “Le 2012 est un joli millésime sur le fruit, nous dit Vincent Brunot, un vin qui s’ouvre bien, pas trop concentré comme l’était le 2010. Nous retrouvons beaucoup de notes de fruits rouges, c’est grâce à nos Merlots, ce 2012 est un vin vraiment très agréable, au nez comme en bouche. Le 2012 présente des vins fruités et déjà bien fondus avec une belle longueur en bouche. Ce ne sont pas des vins trop concentrés, ils sont très plaisants à déguster dès aujourd’hui. Château Le Gravillot est une toute petite cuvée, 6000 bouteilles produites sur un hectare d’un très joli terroir sur le plateau de Néac, tout proche de Pomerol, cela fait partie de nos plus belles parcelles. Nous l’élevons 100% en barriques neuves, c’est un vin concentré, avec de la matière. Château Tour de Grenet 2011 et 2012 sont deux très jolis vins, le 2012 s’appréciera peut-être plus facilement que le 2011, certes, bien mûr, avec plus de matière mais, qui demande à vieillir un peu pour être apprécié pleinement alors que le 2012 est plus ouvert, plus accessible dès maintenant. Au Château Piganeau, nous aménageons l’entrée pour recevoir les visiteurs, développons un accueil œnotouristique dans le chai, ce qui nous permettra aussi de participer aux journées “Portes ouvertes” de Saint-Emilion. Il y aura une entrée paysagée qui offrira un meilleur accueil. Nous avons l’avantage d’être au bord de la route près de Libourne, pas très loin de Saint-Emilion, c’était logique d’organiser cette “vitrine” pour recevoir les visiteurs au Château Piganeau.” On se fait effectivement vraiment plaisir avec ce millésime et ce Saint-Émilion GC 2012, épicé au nez, solide et structuré, de couleur profonde, avec cette bouche où prédominent le cassis bien mûr et le cuir, un beau vin très charmeur. Le 2011 est dans la lignée, bien dense, est très bien charpenté, riche, parfumé, aux notes de fruits mûrs, tout en bouche, un vin riche, au nez intense et complexe (fraise des bois, violette, cuir…), de couleur profonde, d’un bel équilibre, aux tanins savoureux. Le 2009, vraiment remarquable, est structuré, élégant, avec des tanins veloutés, associant distinction et richesse, au nez présent avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, ample et persistant en bouche. Le 2008, aux tanins amples, charpenté, est un vin de belle structure, au bouquet subtil et intense à la fois (griotte, groseille, poivre...), tout en persistance, de garde. Très savoureux 2007, avec ce nez puissant et délicat à la fois, un vin d’une grande harmonie en bouche, avec beaucoup de fruit, riche et fin, typé, de couleur profonde. Très beau 2006, médailles d'Argent à Paris et de Bronze à Bourg, de robe pourpre, corsé, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et de cuir, aux nuances de cassis et de grillé, aux tanins d’une grande suavité et d’une belle longueur. Superbe 2005, de couleur très foncée, aux notes de griotte et de framboise, aux tanins très équilibrés, de bouche pleine, tout en arômes, de belle garde. Faites-vous plaisir avec le Lussac-Saint-Émilion Château Tour de Grenet 2012, de robe grenat soutenu, aux notes de groseille surmûrie et d'humus caractéristiques, un vin de bouche charnue et parfumée, persistant en finale. Le 2011 est bien corsé, aux tanins fondus, de robe soutenue aux reflets violets, avec des arômes de groseille et de mûre. Beau 2010, de belle robe intense, avec ces arômes subtils de fruits surmûris et de cannelle, un vin vraiment très harmonieux, typé et très structuré, d’une belle complexité. Le 2009, bien corsé, sent bon la griotte et les sous-bois, de bouche puissante et souple à la fois.

   

LES SAVOUREUX CHATEAUX DES VIGNOBLES BRUNOT

Jean-Baptiste et Vincent Brunot
1, Jean-Melin
33330 Saint-Émilion
Téléphone : 05 57 55 09 99
Télécopie : 05 57 55 09 95
Email : vignobles.brunot@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT LANGUEDOC ET ROUSSILLON
e_languedoc_roussillon.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
ÉTANG DES COLOMBES (bl)
CASCADES (bl)
GRAND CAUMONT
GRAND MOULIN (r)
MARTINOLLE-GASPARETS (bl)
SAINT-MICHEL LES CLAUSES
GRAND-ARC
SPENCER LA PUJADE
AURIS (Bl)
LALIS
VIGN. CAMPLONG
2 ANES
MATTES-SABRAN
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
BARROUBIO (bl)
FABAS (bl)
BERTRAND-BERGÉ (bl)
PÉPUSQUE
CLARMON
HERBE SAINTE
VIEILLE (Pic-Saint-Loup) (bl)
CENTEILLES
LA GRAVE (bl)
PAUMARHEL (bl)
AGEL
PECH-D'ANDRÉ (bl)
AUGUSTINS (Pic-Saint-Loup)
TERRES GEORGES
CAPRICES
VILLEPEYROUX
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
MIRE-L'ÉTANG (bl)
MAS DU NOVI (bl) (r)
PEYREGRANDES (F) (bl) (r)
FAMILONGUE (bl)
SAINT-MARTIN-CHAMPS (bl) (r)
GUIZARD
REYNARDIÈRE (F)
CAVE ROQUEBRUN (bl)
CROIX CHAPTAL (r)
VALAMBELLE (F)
CLOTTE FONTANE
FONTAINE-MARCOUSSE
ESTABEL CABRIÈRES (bl)
ARGENTEILLE
L'ESCATTES
CLOS BELLEVUE
DEVEZE MONNIER
GRANDES COSTES
MARMORIERES
METEORE (F)
BOUSQUETTE
SAUVAIRE
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
DAUMAS-GASSAC (bl)
PLAINE-HAUTE (Muscat)
CASA BLANCA (bl)
MAS ROUS (bl)
MOULINES (IGP)
TERRES DE MALLYCE
BERTA-MAILLOL (Banyuls)
MAIRAN (IGP) (bl)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
(FONTFROIDE*)
(LONGUEROCHE)
CAMBRIEL (bl)*
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
(OUPIA)
(ROUDENE)
ZUMBAUM TOMASI (Pic-Saint-Loup)*
CAVAILLES*
GRAND GUILHEM*
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
ARGENTIES
MAS de CYNANQUE
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
ANTECH (Limoux)*
DOM BRIAL
BARTHE (IGP)*
(CLOS SAINT-GEORGES)
Mas de MADAME
SERRES (Malepère)*
RIVES-BLANQUES



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
(BORDE-ROUGE)
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
COUPE-ROSES
(SAINT-JACQUES D'ALBAS)
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
(COSTEPLANE)
(MAS NUY)
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
LE SOULA
(Philippe NUSSWITZ*)
PIÉTRI-GIRAUD

> Nos coups de cœur de la semaine

Sylvain MOSNIER


Sylvain Mosnier a d’abord entamé une carrière de professeur de mécanique automobile. Petit-fils et arrière petit-fils de viticulteur, il saisit l'opportunité de s' installer en 1978 (à 34 ans) suite à la retraite de son beau-père qui lui a loué environ 2 ha de vignes en appellation Chablis. Aujourd’hui, Monique, sa femme et Stéphanie, sa fille, gèrent à ses côtés ce domaine de 18 ha, dont les vignes sont situées sur du portlandien ou sur une couche plus ancienne appelée kimméridgien (Premiers Crus et une partie des Chablis). Fidèle à lui-même, très typé, ce Chablis Premier Cru Beauroy 2014, de robe or pâle, de bouche puissante, d'une jolie complexité aromatique avec des connotations de rose, de citron et de grillé, mêle élégance et structure. Le 2013 est parfumé (agrumes, noisette), de bonne bouche, aux notes d’aubépine et de pain grillé au palais. Le 2012, d'une belle robe or pâle, est un vin minéral et racé, avec des arômes de fougère et de fruits frais, riche, savoureux et plein, associe charnu et suavité.  Le Chablis Premier Cru Côte de Léchet 2014, suave comme il se doit, tout en finale avec ces connotations de narcisse, de pomme et de noix, est à déboucher avec un feuilleté de blanc de turbot. Excellent Chablis Vieilles Vignes, typé comme nous les aimons, riche et rond, très fin, au nez subtil (fruits frais, amande), tout en persistance d’arômes, d’une belle longueur.


36, route Nationale
89800 Beines
Téléphone :03 86 42 43 96 et 06 68 37 92 99
Télécopie :03 86 42 42 88
Email : sylvain.mosnier@libertysurf.fr
Site personnel : www.chablis-mosnier.com

Domaine de LABARTHE


Dans la même famille depuis 1550. Domaine de 68 ha exposés au sud sur des coteaux argilo-calcaires très caillouteux. Le sol est engazonné, afin d’éviter le ravinement et l’emploi de désherbants résiduels. Culture biologique. Coup de cœur pour ce Gaillac rouge cuvée Guillaume 2014, d’une jolie robe rouge sombre, au bouquet ample, riche, aux arômes de réglisse et de mûre. Le Gaillac blanc doux Vendanges Tardives Les Grains d’Or 2012, d’une onctuosité raffinée, tout en arômes (pain d’épices, pomme mûre), est subtil et complexe, persistant. Très joli Gaillac blanc sec Premières Côtes 2014, qui allie richesse aromatique et persistance en bouche, avec des nuances de pomme et de lis, tout en fraîcheur. Goûtez le Gaillac Méthode Ancestrale Gaillacoise, ample et dense, avec des connotations de fleurs blanches et de noisette. Savoureux IGP Prunelart 2011 (Le Prunelart, cépage rouge presque oublié, était cultivé à Gaillac voilà 400 ans. Olivier de Serres, pionnier de l’Agriculture Raisonnée, affirmait au XVIe siècle qu’il donnait “l’un des meilleurs vins du Royaume”), mêlant structure et charnu, des arômes de griotte et de fumé, aux tanins équilibrés, un vin corsé mais de bouche fondue, où s’entremêlent des notes de cannelle et de fruits mûrs, d’une belle longueur.

Jean Albert et Fils

81150 Castanet
Téléphone :05 63 56 80 14
Télécopie :05 63 56 84 81
Email : labarthe@vinlabarthe.com
Site personnel : www.vinlabarthe.com

Château THURON


Au sommet de son appellation. Propriété familiale depuis le XVIIe siècle de 6 ha, dont le sol est formé de graves, d’argiles et de galets (60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc). Cultivée raisonnablement, avec une taille et un épamprage draconiens, la vigne produit une vendange qualitative, récoltée avec minutie à l’optimum de sa maturité. Le vin est vinifié de manière traditionnelle avec ses propres levures, ni collé, ni filtré. Savoureux Bordeaux Supérieur 2014, de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges (mûre, fraise des bois...), d’épices, aux tanins bien enrobés mais équilibrés. Excellent 2012, d’une belle couleur aux reflets violets, avec des nuances de groseille, de poivre et de cassis, un très joli vin, charmeur et puissant à la fois, tout en bouche. Le 2011, aux tanins riches, charpenté, est un vin puissant et structuré, au bouquet subtil et intense à la fois (griotte, prune, cannelle...), tout en persistance comme le 2009, charnu et concentré, un vin riche en bouquet comme en matière, complet, élégant, tout en bouche, avec des nuances de prune et de violette, de très bonne base tannique. Le 2008, bien typé, au nez subtil, aux nuances de cassis, de prune et d’humus, aux tanins fermes, est de bouche généreuse, de bonne garde comme le montre ce 2005, médaille d’Or au Concours des Vignerons Indépendants, de belle couleur, un vin corsé et typé comme on les aime, tout en parfums, aux senteurs de sous-bois, de cassis et d’épices. Goûtez le Bordeaux rosé Althaéa de Thuron 2014, au nez délicat (fraise des bois, fleurs fraîches), très charmeur, très bien équilibré, alliant vivacité et rondeur, idéal sur des sardines grillées. Le Clairet Cattleya de Thuron 2014 (le cattleya étant une race d’orchidée chère à Marcel Proust), plus suave, certainement l’un des meilleurs Clairets savourés de l’année, avec un nez complexe où la mûre s’associe à la framboise, une bouche intense et raffinée à la fois, à prévoir, lui, sur une cuisine exotique.

Jean-Pierre et Pierrette Lallement

33190 Pondaurat
Téléphone :05 56 71 23 92
Télécopie :05 56 71 01 89
Email : contact@chateauthuron.com
Site personnel : www.chateauthuron.com

CHAMPAGNE BERNARD LONCLAS


Situé au cœur du village typique de Bassuet, entouré par les coteaux où le sol précieux est propice à la culture du Chardonnay, la Maison Lonclas a été fondée en 1976 par Bernard Lonclas. Ce propriétaire passionnée par la terre et le vin, est aujourd’hui secondé par sa fille Aurélie. On allie ici savamment le savoir-faire traditionnel aux technologies actuelles : sélection rigoureuse des raisins lors de la vendanges, matériel d’avant garde tant pour le pressurage qu’au sein de la cuverie en inox thermorégulée. Cela donne ce Champagne brut Millésime 2006, vieilles vignes, Chardonnay majoritaire (80%), complété par du Pinot meunier, parfumé, aux arômes de noisette et de brugnon, au nez subtil et persistant, très frais, de jolie mousse. La cuvée Prestige Extra-dry, raisins issus d’une sélection parcellaire de vignes les mieux exposées à faibles rendements, assemblage pour 2/3 de Chardonnay et 1/3 Pinot meunier, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité caractéristique, très persistante en bouche, est idéale sur un saumon fumé. Excellent brut Blanc de blancs, un pur Chardonnay, la tradition de la maison, au bouquet fleuri, avec des nuances de noisette et de miel, alliant souplesse et structure, un vin puissant, tout en finesse.

Aurélie Lonclas
Rue de Vavray - Chemin de Travent
51300 Bassuet
Téléphone :03 26 73 98 20
Télécopie :03 26 73 16 17
Email : champagnelonclas@vinsdusiecle.com
Site : champagnelonclas
Site personnel : www.champagne-lonclas.com


> Nos dégustations de la semaine

Château DALEM


Un vignoble de 13 ha planté sur un sol argilo-calcaire et un sous-sol de molasses, dites du Fronsadais. Soucieux de préserver l'eau et les sols impactés par les activités de la propriété, cette charmante propriétaire investit dans un système de traitement des effluents vinicoles et phytosanitaires très performant, basé sur le principe du traitement biologique aérobie en continu des effluents.
Remarquable Fronsac 2009 (90% Merlot, 10% Cabernet franc), provenant d'une fermentation malolactique en barriques de chêne dont 50 % sont renouvelées chaque année), très parfumé (prune, humus...), corsé et gras, aux tanins présents mais savoureux, très équilibré, de bouche épicée, un vin bien charpenté, élégant et harmonieux mais tout en structure, très prometteur. Le 2008 est de bouche complexe, ample et fine, avec des nuances de fruits mûrs et de musc, bien charnu, encore jeune. Le 2007 commence à s'ouvrir, au bouquet subtil, avec ses nuances de sous-bois et de fruits rouges mûrs, est de bouche pleine, aux tanins présents, aux notes de mûre et de griotte, un vin généreux. Hésiter serait franchement une erreur.

Brigitte Rullier-Loussert

33141 Saillans
Tél. : 05 57 84 34 18
Fax : 05 57 74 39 85
Email : chateau-dalem@wanadoo.fr
www.chateau-dalem.com

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Julien CHOPIN


La famille exploite la vigne à Monthelon depuis le XVIIIe siècle, mais c'est en 1947 que la marque Julien Chopin est créée. Lutte raisonnée.
Bien aimé ce Champagne Carte Noire 95% Pinot Meunier, 5% Chardonnay, 30% de vins de réserve, un brut nature, très fin, aux nuances de pomme, de genêt et d'amande, de bouche ample, un Champagne très harmonieux, fin et riche à la fois, une cuvée tout en délicatesse. Le Carte d'Or, pur Chardonnay, de jolie robe dorée, avec cette nervosité caractéristique, de bonne bouche aux notes d'agrumes, de narcisse et de tilleul. Goûtez le Carte Rosé, parfumé et frais, un Champagne dense et raffiné, qui mérite une cuisine élaborée ou du saumon fumé (14,50 à 20 € environ). Ne pas hésiter cette année.

Domaine de LABARTHE


Dans la même famille depuis 1550. Domaine de 68 ha exposés au sud sur des coteaux argilo-calcaires très caillouteux. Le sol est engazonné, afin d’éviter le ravinement et l’emploi de désherbants résiduels. Culture biologique.
Belle réussite avec ce Gaillac rouge cuvée Guillaume 2014, de belle couleur, au nez de petits fruits rouges (fraise, griotte), de violette et de sous-bois, légèrement poivré, bien structuré, encore très jeune. 
Très joli Gaillac blanc sec Premières Côtes 2014, fin et puissant à la fois, de robe jaune clair, au nez de noisette et de pomme mûre, suave en finale. Le Gaillac blanc doux Vendanges Tardives Les Grains d’Or 2012, d’une onctuosité raffinée, tout en arômes (pain d’épices, pomme mûre), est subtil et complexe, persistant.
Le Gaillac blanc Héritage 2013, médaille de Bronze à Paris, est un vin séduisant par son nez de fruits frais (pomme), de musc et de fleurs, tout en finesse, charmeur, de bouche franche mais riche, très équilibrée.
Goûtez le Gaillac Méthode Ancestrale Gaillacoise, ample et dense, avec des connotations de fleurs blanches et de noisette, et le savoureux IGP Prunelart 2011 (Le Prunelart, cépage rouge presque oublié, cultivé à Gaillac voilà 400 ans. Olivier de Serres, pionnier de l’Agriculture Raisonnée, affirmait au XVIe siècle qu’il donnait “l’un des meilleurs vins du Royaume”), mêlant structure et charnu, des arômes de griotte et de fumé, aux tanins équilibrés, corsé mais de bouche fondue, où s’entremêlent des notes de cannelle et de fruits mûrs, d’une belle longueur.

Jean Albert et Fils

> Les précédentes éditions

Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015

 



Cru LAMOUROUX


Château BELLE GARDE


Château La MARZELLE


Domaine La CHRÉTIENNE


Château VAISINERIE


Château du MOULIN VIEUX


Château de BEAUPRÉ


CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE


Château LAFARGUE


Château HOURTIN-DUCASSE


Charles MIGNON


Maison PETTERMANN


Jean-Claude et Didier AUBERT


Mas de DAUMAS-GASSAC


Domaine COQUARD-LOISON-FLEUROT


THÉVENET-DELOUVIN


Château de COUDOT


Château PLINCE



DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


CHATEAU DE GUEYZE


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


DOMAINE DU CHALET POUILLY


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


MAISON MOLLEX


DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHATEAU BECHEREAU


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales