Les News Du Vin

Edition du 30/07/2019
 

Château La Tour du Pin Figeac et Château Le Caillou

Sommet

Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


La famille Giraud élève ces deux grands vins racés, typés, où l’élégance prédomine. Une histoire de passion et de talent. “Nos 18 hectares de vignes ont une moyenne d’âge de 30 à 40 ans, explique André Giraud. L’encépagement est de 80% Merlot et 20% de Cabernet franc sur les deux propriétés. Je m’apprête à planter 1 hectare de Cabernet-Sauvignon. Nos deux propriétés, Château Le Caillou à Pomerol et Château La Tour du Pin Figeac à Saint–Emilion, se touchent presque. Ce que je recherche surtout dans mes vins, c’est l’équilibre entre le fruit, l’expression parfaite du Merlot et un léger boisé. L’élevage en barriques dure un an, dont 1/3 de fûts neufs, 1/3 de barriques d’un vin et le dernier tiers de 2 vins, ainsi, le boisé n’est pas trop prédominant. Nos vins se caractérisent par la rondeur, le fruité, et la souplesse. J’aime les vins en finesse, très soyeux, bien équilibrés entre barrique et fruit. Je n’aime pas les vins trop tanniques. Nous sommes une exploitation familiale depuis plus d’un siècle. Mon épouse Sylvie m’assiste pour l’administratif et la commercialisation. Celle-ci s’effectue par un importateur en Belgique qui nous prend 1/3 de la récolte, sur la place de Bordeaux, par le biais de représentants à Paris, en Alsace… et par nous-même, par la vente directe à la propriété. Mon fils Stéphane nous a rejoints pour travailler sur la propriété il y a une dizaine d’années; il s’occupe des chais et de la vigne. Son frère Laurent développe le marketing et l’oenotourisme. Château la Tour du Pin Figeac est idéalement situé sur la route allant de Saint-Émilion à Pomerol. Étant voisins de Cheval Blanc, nous sommes donc à un emplacement particulièrement stratégique”. Château Le Caillou Pomerol - Le 2016 est parfumé, harmonieux, au nez subtil et intense à la fois, avec des notes épicées, charnu et concentré, de bouche ample aux notes de pruneau et de sous-bois. - Le 2015 est particulièrement séducteur, au nez de cannelle, de cuir et de petits fruits rouges macérés, riche, d'une longue finale, ample et savoureux en bouche, de garde.  Château La Tour du Pin Figeac Grand Cru Classé Saint-Emilion - Le 2016, de charpente élégante mais dense, aux tanins présents et fondus à la fois, ample, d'une belle finale, tout en nuances avec des notes de griotte, de fumé et d'épices - Le 2015, classique des belles réussites de l’appellation dans ce grand millésime, de robe grenat intense, au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, est velouté, de très bonne bouche, où l’on retrouve l’humus et le pruneau, dense et séduisant. 

   

Château La Tour du Pin Figeac et Château Le Caillou

Famille Giraud
4, Cheval Blanc Ouest
33330 Saint-Émilion
Téléphone : 05 57 51 06 10

Email : giraud.belivier@wanadoo.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château VALENTIN


Un vin classique de ce que l'on recherche à Bordeaux, à la fois dense et franc, sans “chichis“ œnologiques, élevé par un propriétaire passionné. Son Blaye Côtes de Bordeaux rouge 2015, particulièrement charmeur, coloré et puissant, aux saveurs fruitées, avec ce nez d’épices et de sous-bois, exhale des notes persistantes, un beau vin qui dévoile des tanins amples. Le 2014, riche en arômes, d’une belle structure avec beaucoup d’élégance, aux notes de fruits, de cannelle et d’humus, est très équilibré au nez comme en bouche. Excellent 2012, plus dense, a des tanins savoureux, charnu comme il se doit, au bouquet complexe où se marient des notes fruitées et de sous-bois, un vin gras et distingué, d’une belle robe pourpre. Le 2010 est de couleur rubis, aux tanins bien fermes, corsé, au nez dominé par la mûre, de bouche puissante et parfumée (griotte, humus...). Remarquable Premières Côtes de Blaye rouge 2006, cuvée élevée en fûts de chêne, avec des notes de fruits rouges mûrs (cassis) et d'épices douces (cannelle), bien charnu, d'une grande intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois.

Dominique Revaire
Le Valentin
33390 Cars
Téléphone :05 57 42 12 16
Email : dominique.revaire@wanadoo.fr

Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Vignoble de 14 ha sur sol et sous-sol argilo-calcaire (62% Merlot noir, 25% Cabernet franc, 10% Cabernet-Sauvignon et 3% Malbec), avec une moyenne d’âge des vignes de 30 ans (labour des sols, vendanges manuelles triées, élevage en barriques...). Excellent Saint-Émilion GC 2016, riche en couleur comme en matière, au nez intense de fruits noirs et d’humus, légèrement épicé, de bonne bouche, classique de ce beau millésime, très prometteur. Le 2015, est un vin généreux, aux nuances caractéristiques de fruits rouges mûrs (prune, fraise des bois), légèrement épicé en bouche, charpenté, avec des tanins équilibrés. Le 2014, est vraiment savoureux, corsé, aux tanins souples, où se mêlent la griotte bien mûre, le poivre et la fraise des bois, de robe grenat soutenu, dense au nez comme en bouche.

Sylvie Courreaud-Fompérier
La Gaffelière
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 74 46 92
Email : lecellierdesgourmets@wanadoo.fr
Site personnel : www.lecellierdesgourmets.fr

SCHAEFFER-WOERLY


Un vignoble de 8 ha (la moyenne d’âge des vignes est de 30 ans, les vendanges sont manuelles, la taille en guyot double) planté en coteau sur des sols granitiques, où l’on s’attache à pratiquer une culture saine. Leurs vendanges se font entièrement à la main et le raisin est amené entier sur le pressoir. En 1996, ils se sont lancés dans la production intégrée, une viticulture plus respectueuse de l’environnement. Maxime Woerly représente la nouvelle génération, jeune professionnel à temps plein, véritable passionné. C’est son grand-père qui a démarré la production en 1947. Ses parents sont toujours présents, mais il est désormais “le chef” de l’entreprise familiale de 8 ha depuis janvier 2016. Il a participé à la reconversion du Domaine en Agriculture Biologique en 2011 et assisté à la première récolte Bio en 2014. “En 2018, nous dit Maxime Woerly, nous avons été très chanceux par rapport à la météo, pluies en Mars et Avril, d’où réserve hydrique puis Mai et Juin secs, puis canicule. Les Gewurztraminers ont une belle concentration, un potentiel de sucrosité élevé et une certaine acidité. Ils sont superbes, notamment, les moelleux. Les Rieslings n’ont pas souffert de la sécheresse, ont des degrés oscillant entre 12 et 14°, sont bien spécifiques de leur terroir et sont eux aussi magnifiques. Cette année, nous commercialisons les vins de terroir Riesling 2017, les génériques en Riesling Cuvée de l’Ours 2018, et les Gewurztraminers secs 2018. Nous intensifions la culture en Bio, c’est la 8e année de notre conversion.” On a l’habitude d’exciter nos papilles avec les vins de la famille, dont ce Riesling Breitstein 2016, ample, aux nuances subtiles de pomme et de fruits secs, de bouche fine, qui est de jolie robe dorée. Le Gewurztraminer Vendanges Tardives 2015, qui associe finesse et structure, richesse et distinction, est un vin complexe, fin et mûr à la fois, tout en persistance aromatique. Superbe Pinot Gris Grand Cru Frankstein 2016, avec des arômes d’acacia et de fruits mûrs, de jolie robe, avec cette nervosité équilibrée caractéristique, vif et fin, un vin où la structure s’allie à l’élégance, tout comme le Riesling Grand Cru Frankstein 2016, au bouquet d’une grande finesse, c’est un vin de jolie robe dorée, tout en structure et parfums, au nez de petits fruits frais, de bonne bouche parfumée (litchi, rose), ample au palais. Vous allez aimer aussi le Pinot Gris La Patte de Malo 2016, de jolie robe dorée, au nez riche et bien présent, dominé par des notes de grillé et de fruits frais, et ce Riesling Grand Cru Frankstein 2016, d’une belle typicité que l’on perçoit dès le premier nez avec beaucoup de complexité, un nez vif et fruité et en bouche on retrouve ces notes de pêches blanches sans trop d’acidité, à déboucher aussi bien sur une poitrine de veau farcie à l'oseille qu’avec une nage de poissons aux fèves fraîches. Remarquable Pinot Gris Grand Cru Frankstein 2016, d’une très belle rondeur avec des arômes sucrés qui font penser à des fruits bien mûrs, presque confits. Le Gewurztraminer Grand Cru Frankstein 2016, épicé comme il se doit, tout en structure et parfums, au nez de petits fruits frais, ample et persistant, est vraiment charmeur, très racé. Superbe Riesling Clos du Breitstein 2016, généreux, vif et harmonieux, tout en persistance d’arômes, rond et dense en bouche, très bien équilibré, avec des notes subtiles d’agrumes, d’amande et de chèvrefeuille. Le Riesling cuvée de L’Ours 2016 est typé, tout en fruits avec une pointe de minéralité qui fait tout son charme, un vin qui procure un plaisir immédiat. Le Gewurztraminer Vieilles Vignes 2016, de robe doré brillant, très finement épicé, subtil et suave en bouche, élégant, d’une jolie persistance. L’Eléphant rose est un rosé, une production confidentielle pour cette cuvée atypique, d’une teinte soutenue, un nez que l’on peut caractériser de “bonbon” avec ces arômes très sucrés mais, en bouche, c’est la surprise car il n’y a pas cette sucrosité à laquelle on pourrait s’attendre grâce au Pinot noir qui apporte de la fraîcheur et du caractère à ce vin. Quant à l’Auxerrois La Patte de Malo 2016, c’est une cuvée atypique avec cette teinte presque cuivrée, des arômes qui sortent de l’ordinaire avec des notes de fruits confits cette fois bien prononcés accompagnés d’une belle amplitude avec de la longueur en bouche. Gîte sur place.

Maxime Woerly
3, place du Marché
67650 Dambach-la-Ville
Téléphone :03 88 92 40 81
Email : info@schaeffer-woerly.fr
Site personnel : www.schaeffer-woerly.com

CHATEAU MACQUIN


Le Château Macquin s'étend sur une superficie de 30 hectares plantés à 80 % de Merlots, 10% de Cabernets-sauvignon et 10 % de Cabernets-francs. Ses sols sont argilo-calcaires et son terroir remarquable par son exposition et sa composition lui permettent de produire des vins souvent plus estimés que beaucoup de grands crus de Saint-Emilion. Le vignoble compte 5500 pieds de vignes à l'hectare dont l'âge moyen varie de 15 à 60 ans. Il est enherbé au milieu du rang pour diminuer la production et augmenter la qualité des sols en développant l'humus naturel. Le cuvier qui date de 1885 a été entièrement réaménagé dans les années 80. Tout en conservant les cuves en chêne, doublées d'inox, Denis Corre-Macquin a fait construire une cuverie moitié acier inoxydable, moitié béton. Les températures de fermentation sont contrôlées par un système de thermorégulation automatisée et la vinification surveillée par deux oenologues réputés. Denis Corre-Macquin accorde un intérêt tout particulier à la culture de la vigne; un intérêt écologique et constant qui est le premier et indispensable maillon, à ses yeux, pour l'élaboration d'un grand cru. Aujourd'hui,on oublie trop souvent que l'excellence d'un vin commence avec une vigne saine et épanouie. Afin d'améliorer encore la qualité de notre production, les vendanges s'effectuent à la machine depuis 1980. Car en choisissant précisément la date de début des vendanges de chaque parcelle et en adaptant le ramassage à la pluviométrie, le raisin arrive au cuvier le plus rapidement possible, dans un état parfait de maturité. Il est ensuite trié sur deux tables de tri avant d'être mis en cuve. Après une longue macération, le vin est écoulé et mis en cuve puis en barriques. Le chai abrite 246 barriques de chêne remplacées par tiers tous les ans. Le vin repose de douze à dix huit mois en barriques avant d'être mis en bouteilles où il attendra au moins dix ans pour être dégusté à son apogée.

Denis Corre-Macquin

33570 Montagne
Téléphone :05 57 74 64 66
Télécopie :05 57 74 55 47
Email : chateaumacquin@wanadoo.fr
Site : chateaumacquin
Site personnel : www.chateau-macquin.com


> Nos dégustations de la semaine

Cru du PARADIS


Domaine fondé en 1918 par Albert Pemilhe, grand-père de Jacques Maumus. C?est un des plus anciens vignobles de Madiran et, depuis trois générations, ce sont des gênes d?amour et de passion qui se transmettent ici. Le vignoble de 27 ha s'étale sur les communes de Saint-Lanne et Madiran, sur des sols argilo-calcaires et gravettes avec une exposition sud-sud-ouest pour la majeure partie des parcelles.

Un grand Madiran Paradilys 2010, charnu, complexe et subtil à la fois, aux tanins puissants, au nez où dominent le cassis bien mûr et des nuances de fumé, de garde, évidemment. Remarquable 2009, marqué par des notes de fruits noirs et des touches finement épicées, mêle structure et fondu, un vin de bouche puissante et dense, d?excellente évolution. Superbe Madiran Réserve Royale 2005 (mis en bouteilles après un élevage de 3 ans, vieilles vignes à dominante Tannat, macération longue), au nez intense de cerise noire et d?humus, de robe pourpre soutenu, riche en matière, dense et bien charnu, qui associe couleur et structure, avec ces nuances de poivre et de mûre en finale, de très belle évolution. Beau Pacherenc-du-Vic-Bilh moelleux Réserve Royale 2005, 100% Petit Manseng, gras, aux senteurs persistantes, onctueux, tout en finesse aromatique (brioche, pêche cuite), très équilibré, de bonne garde.

Jacques Maumus

65700 Saint-Lanne
Tél. : 05 62 31 98 23
Email : cru.du.paradis@wanadoo.fr
www.madiran-cruduparadis.fr


Marc HEBRART


Domaine CLAVEL


Descendante d?une famille qui travaille la vigne depuis 1640, Claire Clavel Femme Vigneronne oeuvre au quotidien pour continuer l?histoire de plusieurs générations.
Epaulée par son père Denis et pouvant compter sur une équipe de femmes et d?hommes qui sont la richesse de son entreprise, Claire conduit les 80 hectares de son domaine à la recherche de toujours plus de caractère, d?authenticité et de convivialité. Engagé dans une viticulture durable, le Domaine Clavel travaille ses vignes en ayant le souci de l?environnement.
Le maintien de la diversité biologique de l?écosystème viticole est en enjeu quotidien. Chaque intervention est raisonnée pour limiter son impact. Une connaissance précise de la terre, l?observation attentive de la météo et une réflexion permanente sont les clés de la viticulture de demain. Le Domaine a intégré la démarche Terra Vitis en 2010 pour garantir à ses clients transparence, traçabilité et qualité. le domaine est Certifié Haute Valeur environnementale.
Joli CDR-Village Saint-Gervais rouge Syrius 2016, 70% Grenache et 30% Syrah, de couleur intense, souple et vigoureux à la fois, avec ces nuances de groseille, de cannelle et de poivre, de très bonne évolution (9,90 €). Goûtez aussi ce CDR-Village Chusclan rouge Cordélia 2016, 70% Grenache, 20% Syrah, 10% Carignan, marqué par des notes de fruits noirs et des touches d?humus, aux tanins fondus, finement parfumé au palais (9,90 €).
Il y a également le CDR rouge Régulus 2017, 60% Grenache, 30% Syrah et 10% Marselan, aux tanins fondus, le nez est dominé par les petits fruits rouges mûrs (griotte, pruneau), un vin bien typé et très abordable (7,90 €).

Claire Clavel
Rue du Pigeonnier
30200 Saint-Gervais
Tél. : 04 66 82 78 90
Fax : 04 66 82 74 30
Email : contact@domaineclavel.com
www.domaineclavel.com



> Les précédentes éditions

Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018

 



André DEZAT et Fils


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Domaine de LABARTHE


Clos JEAN


Château le TUQUET


Domaine de L'OLIVETTE


Domaine de CHEVALIER


Château VOSELLE


Château PEPUSQUE


Jacques ILTIS & Fils


Château LESPAULT-MARTILLAC


Le LOGIS de la BOUCHARDIERE


BARON-FUENTÉ


Château VALENTIN


Château Les GRAVES de LOIRAC


Château CANTENAC


DRAPPIER


Château FONTESTEAU


Domaine BERTRAND-BERGÉ


Domaine de VIAUD


Guy LARMANDIER


Domaine de la COMMANDERIE


Château NOZIÈRES


Domaine de SAJE


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Domaine du CHAILLOT


Château VIEUX TOURON


Pierre MIGNON


THÉVENET-DELOUVIN


Château MAÏME


Domaine Jean CHARTRON


Domaine de la SOLITUDE



DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


CLOS TRIMOULET


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


DOMAINE DE ROSIERS


DOMAINE ALAIN VIGNOT


CHATEAU MONT REDON


DOMAINE DE L'AMAUVE


SCEA CHATEAU DAVID


MAISON MOLLEX


SCE DU CLOS BELLEFOND



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales